Pa­blo Pi­cas­so (1881-1973)

Les Docs de Mon Quotidien - - Le XXe (20e) siècle -

Un peintre es­pa­gnol en France

Pa­blo Pi­cas­so est né en Es­pagne. Il étu­die l’art et com­mence à peindre des ta­bleaux dans son pays, à Bar­ce­lone et à Ma­drid. En 1904, il s’ins­talle à Pa­ris. Il vit jus­qu’à la fin de sa vie en France, no­tam­ment dans les Alpes-Ma­ri­times.

Du bleu au rose

De 1901 à 1904, Pi­cas­so peint des ta­bleaux as­sez tristes dans des teintes bleu­tées, re­pré­sen­tant des pauvres, des aveugles, des men­diants... C’est la « pé­riode bleue ». De 1904 et 1906, il peint des ta­bleaux plu­tôt roses, re­pré­sen­tant des per­son­nages de cirque, des clowns... C’est la« pé­riode rose ».

L’in­ven­teur du cu­bisme

À par­tir de 1907, Pi­cas­so in­vente un nou­veau genre de pein­ture : le cu­bisme. Les ob­jets, la na­ture, les per­son­nages sont dé­com­po­sés en formes simples : des car­rés, des cercles, des rec­tangles...

Un peintre connu dans le monde en­tier

Pi­cas­so est l’un des plus cé­lèbres peintres de l’his­toire. Ses ta­bleaux sont ex­po­sés dans tous les grands mu­sées d’art mo­derne du monde. Ses oeuvres les plus cé­lèbres sont Les De­moi­selles d’Avi­gnon (au­jourd’hui au Mu­sée d’art mo­derne de New York) et Guer­ni­ca (au­jourd’hui au mu­sée Rei­na Sofía, à Ma­drid).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.