Des er­reurs ca­pi­tales

Une charge sans nuance contre la po­li­tique me­née par Anne Hi­dal­go, maire de Pa­ris de­puis 2014.

Les Echos - - IDÉES & DÉBATS - Par Sa­bine De­lan­glade

C’est un livre pour se pas­ser les nerfs dans les em­bou­teillages et même plus que ce­la. C’est toute la po­li­tique me­née par la Ville de Pa­ris sous la fé­rule d’Anne Hi­dal­go que les jour­na­listes Ai­ry Rou­tier et Na­dia Le­brun passent au crible. Le titre de leur livre, « Notre-Drame de Pa­ris », outre qu’il est ex­cellent, an­nonce bien leur angle d’at­taque, car c’est bien d’une at­taque qu’il s’agit. Il y a, bien sûr, le sort fait aux voi­tures par­ti­cu­lières des Pa­ri­siens – et, dans la plus par­faite in­dif­fé­rence, aux ban­lieu­sards – et aux vé­hi­cules pro­fes­sion­nels. L’an­cienne ins­pec­trice du tra­vail né­gli­ge­rait-elle ce­lui des en­tre­prises et des com­mer­çants de Pa­ris ? Dans leur en­quête, les au­teurs abordent aus­si la pro­pre­té, la po­li­tique du lo­ge­ment, les ra­tés de l’ac­cueil des mi­grants. « Sec­ta­risme », « mé­pris », « mau­vaise foi », la meilleure « en­ne­mie » d’Em­ma­nuel Ma­cron a re­fu­sé de re­ce­voir les deux jour­na­listes – peut-être était-ce une er­reur. En at­ten­dant, elle qui se voit comme un re­cours à la pro­chaine pré­si­den­tielle pour­ra consul­ter les ventes du livre comme une sorte de son­dage de po­pu­la­ri­té à l’en­vers.

LO­GE­MENT. « La Ville mul­ti­plie les ac­qui­si­tions fon­cières sans se sou­cier du prix à payer pour le contri­buable pa­ri­sien. Elle a ain­si dé­bour­sé 4,24 mil­lions d’eu­ros pour ache­ter un im­meuble de six lo­ge­ments dans le 16e, soit 12.000 eu­ros le mètre car­ré ! “C’est scan­da­leux, s’em­porte Jean- Louis Du­mont, le pré­sident – so­cia­liste ! – de l’USH, l’Union so­ciale pour l’ha­bi­tat qui fé­dère les of­fices HLM de France. On pour­rait faire quatre ou cinq fois plus d’ap­par­te­ments si on in­ves­tis­sait avec me­sure. Mais la seule chose qui im­porte à Anne Hi­dal­go, c’est de faire de la com !” »

FÉMINISME ? Avant la pré­si­den­tielle de 2007, elle af­firme : « Tout est concen­tré sur les per­sonnes. Je ne suis pas en­trée dans la vie po­li­tique pour la pi­po­li­sa­tion et les en­ga­ge­ments mé­dia­tiques. » La dé­cla­ra­tion est, a pos­te­rio­ri, suc­cu­lente. Elle est, à l’époque, « vé­cue comme une traî­trise. Vis-à-vis de Sé­go­lène et, plus grave, vis-à-vis de la cause des femmes, l’une d’entre elles pou­vant, pour la pre­mière fois, ac­cé­der à l’Ely­sée ».

VOI­TURES. « Vou­loir tra­ver­ser Pa­ris en voi­ture, dans un tun­nel conçu à cet ef­fet, se­rait-il de­ve­nu un dé­lit ? La mo­der­ni­té se­rait-elle de res­ter cha­cun chez soi ? » ■

ES­SAI Notre-Drame de Pa­ris Ai­ry Rou­tier et Na­dia Le Brun. Al­bin Mi­chel.

235 pages. 18 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.