Pour une po­li­tique étran­gère fé­mi­niste

Les Echos - - IDÉES & DÉBATS - www.cha­tham­house.org — Ju­lien Da­mon

IDÉE. Mettre les droits des femmes au coeur de la po­li­tique étran­gère.

Telle est l’idée ori­gi­nale du think tank bri­tan­nique Cha­tham House.

Ela­bo­rée pour un Royaume-Uni qui, en pé­riode post-Brexit, cher­che­ra à se re­po­si­tion­ner dans le monde, la pro­po­si­tion ne se veut pas gadget. Il s’agit, no­tam­ment, de ré­orien­ter l’aide aux pays en dé­ve­lop­pe­ment en fonc­tion de leur res­pect de cer­tains ca­nons (sur l’éga­li­té sa­la­riale comme sur les vio­lences faites aux femmes). Loin de sin­ger des pays scan­di­naves pro­ba­ble­ment plus en avance, il s’agit de faire du Royaume-Uni le cham­pion en la ma­tière. Il en va de l’image et de l’in­fluence d’une na­tion. Il en va, au-de­là de pé­ti­tions de prin­cipe, de réa­li­sa­tions concrètes en fa­veur des droits de l’homme et des femmes.

IN­TÉ­RÊT. Presque cen­te­naire, Cha­tham House est cé­lèbre pour une règle qu’il a ins­ti­tuée. Ain­si la « règle de Cha­tham House » pré­cise-t-elle que la confi­den­tia­li­té des tra­vaux de l’ins­tance com­mande l’ab­sence de si­gna­tures et de ci­ta­tions no­mi­na­tives dans les do­cu­ments pu­bliés sous son timbre.

Son idée, pour­tant ici si­gnée par deux de ses ex­pertes, pour­rait au moins ame­ner à s’in­ter­ro­ger sé­rieu­se­ment sur ce qui ex­plique que les mi­grants en Eu­rope soient très mi­no­ri­tai­re­ment des mi­grantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.