Les Etats-Unis contre une cer­taine idée de la France

Les Echos - - IDÉES & DÉBATS - — Phi­lippe Ber­trand

LE PRO­POS Le livre re­late les re­la­tions entre l’Amé­rique et De Gaulle de 1940 à 1969. En 1945, le Gé­né­ral em­pê­che­ra l’ad­mi­nis­tra­tion de la France par l’armée des Al­liés. Après 1958, il don­ne­ra au pays sa force de frappe, sor­ti­ra du com­man­de­ment de l’Otan et im­po­se­ra l’Eu­rope des na­tions. De Roo­se­velt à John­son, les pré­si­dents des Etats-Unis ma­noeu­vre­ront contre lui. Ils sou­tien­dront Re­né Ple­ven, An­toine Pi­nay, Gas­ton Def­ferre et Fran­çois Mit­ter­rand. Pour la construc­tion de l’Eu­rope, ils s’ap­puie­ront sur Jean Mon­net, qui avant la guerre s’est for­gé de l’autre cô­té de l’At­lant­lique une ré­pu­ta­tion de ban­quier. Le dis­ciple d’Aris­tide Briand sou­haite une Eu­rope qui prenne la forme d’un grand mar­ché et sup­plante les na­tions. L’ou­vrage rap­pelle aus­si que les Amé­ri­cains ont conser­vé pen­dant toute la guerre des liens étroits avec Vi­chy. Ils vou­laient et ont ob­te­nu l’ou­ver­ture du mar­ché des co­lo­nies d’Afrique. Après 1945, ils im­po­se­ront ce type de me­sures aux pays qu’ils ont li­bé­rés. En France, par exemple, ils exi­ge­ront que la moi­tié du pro­gramme des ci­né­mas soit consti­tuée de films en pro­ve­nance de Hol­ly­wood.

L’AU­TEUR Eric Bran­ca est un spé­cia­liste de De Gaulle et des ser­vices se­crets. Il est aus­si jour­na­liste. Il s’ap­puie sur des do­cu­ments, dont ceux dé­clas­si­fiés par la CIA. La vi­va­ci­té de son style nour­rit le plai­sir de la lec­ture.

LA CI­TA­TION « Sans sa vo­lon­té fa­rouche de faire échec aux plans de Roo­se­velt, la France au­rait été pri­vée d’une frac­tion de son ter­ri­toire et pla­cée sous ad­mi­nis­tra­tion mi­li­taire amé­ri­caine. »

d’Eric Bran­ca, Per­rin, 380 pages, 23 eu­ros.

L’Ami amé­ri­cain,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.