CA­RA­CAS DI­VISE JUS­QU’AU CONSEIL DE SÉ­CU­RI­TÉ

Les Echos - - IDÉES & DÉBATS -

La réunion in­for­melle à l’ONU sur la crise vé­né­zué­lienne a op­po­sé les Etats-Unis, or­ga­ni­sa­teurs du tour de table, au Venezuela, à la Bo­li­vie, à la Rus­sie et à la Chine. Ces der­niers ont dé­nié tout rôle au Conseil de sé­cu­ri­té dans cette af­faire. Pour les EtatsU­nis, ce pays reste « un Etat nar­co­tra­fi­quant » violent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.