Le zoo de La Flèche re­pris par le Groupe Loo­ping.

Ce lodge au plus près des ani­maux de­vient le trei­zième parc du groupe Loo­ping. Ce­lui ci en­tend tri­pler de taille par crois­sance ex­terne.

Les Echos - - ENTREPRISES & MARCHÉS - Em­ma­nuel Gui­mard — Correspondant à Nantes

Le suc­cès du zoo de La Flèche, dans la Sarthe, n’a pas échap­pé au Groupe Loo­ping qui vient d’en faire l’ac­qui­si­tion. Ba­sé à Saint-Ma­lo, ce der­nier met la main sur son trei­zième parc, La Flèche étant son deuxième zoo après le sa­fa­ri-parc de Port-Saint-Père, près de Nantes, re­pris en 2015. Le parc ani­ma­lier sar­thois af­fiche une crois­sance forte et constante avec 441.000 vi­si­teurs en 2017 contre en­vi­ron 400.000 en 2016, 350.000 en 2015… « Ce changement d’ac­tion­na­riat doit per­mettre d’ac­cé­lé­rer le dé­ve­lop­pe­ment de fu­turs pro­jets à la hau­teur de l’évo­lu­tion de la fré­quen­ta­tion », ex­plique Stéphane Da Cun­ha qui détenait le zoo sar­thois.

Cet ex­pert du sec­teur conserve ses fonc­tions de pré­sident du site et ac­cède à 10 % du ca­pi­tal de Loo­ping. Au sein du groupe, il se­ra res­pon­sable du pôle zoo­lo­gique, ap­pe­lé à s’étof­fer par crois­sance ex­terne, et de l’hé­ber­ge­ment, fac­teur clef de suc­cès se­lon lui.

Soi­gneur d’un jour

Au cours des der­nières an­nées, le zoo de La Flèche, qui ré­in­ves­tit 10 à 20 % de ses re­cettes, s’est do­té d’un parc de 10 lodges, des lo­ge­ments dits « im­mer­sifs », of­frant « la pos­si­bi­li­té de sé­jour­ner au plus près des ani­maux », ex­plique Stéphane Da Cun­ha, qui dé­crit un concept unique de « re­sort zoo­lo­gique », le­quel af­fiche com­plet presque en per­ma­nence. Dans le même es­prit, le zoo s’est mon­tré ima­gi­na­tif en lan­çant en 2016 une for­mule « Kee­per for a day », une ani­ma­tion per­met­tant aux vi­si­teurs de de­ve­nir soi­gneur d’un jour aux cô­tés des équipes. L’émis­sion « Une Sai­son au zoo », dif­fu­sée par France 4, a aus­si contri­bué à sa no­to­rié­té.

Au prin­temps der­nier, La Flèche inau­gu­rait une nou­velle zone de 4 hec­tares dé­diée à l’Asie. Cet in­ves­tis­se­ment de 2,5 mil­lions d’eu­ros a per­mis d’ac­cueillir 10 nou­velles es­pèces dont un couple de rhi­no­cé­ros in­diens. En 2016, le site af­fi­chait un chiffre d’affaires de 12 mil­lions d’eu­ros avec 100 sa­la­riés, dé­ga­geant un ré­sul­tat net de 2,6 mil­lions d’eu­ros. Les ventes de­vraient at­teindre 14 mil­lions d’eu­ros cette an­née.

Parc d’at­trac­tions

Né en 2011 d’une branche de la Com­pa­gnie des Alpes, le Groupe Loo­ping dis­pose de parcs en Suisse, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en

Es­pagne, en Al­le­magne et en France, dont le Grand Aqua­rium de Saint-Ma­lo. Le tout re­pré­sente 650 sa­la­riés. Il to­ta­lise dé­sor­mais un po­ten­tiel de 3,5 mil­lions de vi­si­teurs par an pour un chiffre d’affaires proche de 80 mil­lions d’eu­ros.

Son am­bi­tion est de tri­pler ce vo­lume dans les pro­chaines an­nées, prin­ci­pa­le­ment par crois­sance ex­terne. Dé­jà, en juin der­nier, il a ac­quis le parc d’at­trac­tions al­le­mand Fort Fun. De­puis 2016, Loo­ping a pour ac­tion­naire ma­jo­ri­taire l’in­ves­tis­seur Er­gon Ca­pi­tal Part­ners, fi­liale du Groupe Bruxelles Lam­bert, l’autre ac­tion­naire étant bpi­france. ■

Le zoo de La Flèche s’est do­té d’un parc de lo­ge­ments dits « im­mer­sifs », un concept unique qui af­fiche com­plet presque en per­ma­nence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.