Ama­zon veut lut­ter contre Net­flix et HBO.

● Le groupe de Jeff Be­zos vient d’ac­qué­rir les droits d’adap­ta­tion de cette fran­chise ico­nique pour plus de 200 mil­lions de dol­lars.

Les Echos - - ENTREPRISES & MARCHÉS - Ni­co­las Ri­chaud @Ni­coRi­chaud et Alexandre Rous­set @Alex_Rous­set

C’est le mé­ga-deal de l’an­née dans les sé­ries té­lé. Ama­zon vient de cas­ser sa ti­re­lire pour s’of­frir les droits d’adap­ta­tion du « Sei­gneur des An­neaux » et va dé­cli­ner sur le pe­tit écran l’oeuvre cultis­sime de l’écri­vain J.R.R. Tol­kien. Une grande pre­mière pour cette fran­chise qui se­ra dis­po­nible sur Ama­zon Prime Vi­deo, le ser­vice de vi­déo à la de­mande (SVOD) du groupe de Jeff Be­zos qui n’a pas en­core pré­ci­sé sa date de dif­fu­sion.

Cette sé­rie va faire office de vi­trine pour l’offre vi­déo d’Ama­zon, qui va ten­ter de conqué­rir de nou­veaux abon­nés et de concur­ren­cer des groupes tels que Net­flix et HBO. Ces deux ri­vaux étaient aus­si sur le coup pour les droits du « Sei­gneur des An­neaux », mais le groupe de Jeff Be­zos a ra­flé la mise en ali­gnant plus de 200 mil­lions de dol­lars, avance le site Dead­line, qui éva­lue le bud­get par sai­son (tour­nage et post­pro­duc­tion) entre 100 et 150 mil­lions. Un ni­veau proche de ce qui est consa­cré par Net­flix à « The Crown », la sé­rie la plus coû­teuse du nu­mé­ro un mon­dial du strea­ming vi­déo, lan­cée il y a un an.

Cette opé­ra­tion est em­blé­ma­tique des am­bi­tions crois­santes d’Ama­zon dans un do­maine dans le­quel le groupe est dé­jà pré­sent. Ces der­nières an­nées, ses sé­ries « Trans­pa­rent » et « Mo­zart in The Jungle » se sont tra­duites par des suc­cès po­pu­laires et ont même rem­por­té des Gol­den Globes. Mais au­cune n’a at­teint le Graal re­cher-

ché par tous : le sta­tut de phé­no­mène mon­dial d’un « House of Cards » (Net­flix), ou d’un « Game of Th­rones » (HBO).

Pré­vue sur plu­sieurs sai­sons, cette adap­ta­tion du « Sei­gneur des an­neaux » en sé­rie va être pro­duite par Ama­zon Stu­dio, qui va no­tam­ment col­la­bo­rer avec New Line Cinema, une di­vi­sion de War­ner Bros. En­ter­tai­ne­ment qui a pro­duit la tri­lo­gie du « Sei­gneur des an­neaux » au ci­né­ma et a aus­si co­pro­duit celle sur « Le Hob­bit » (s’ap­puyant éga­le­ment sur l’oeuvre de J.R.R. Tol­kien).

La fran­chise « Sei­gneur des An­neaux » a gé­né­ré près de 3 mil­liards de dol­lars de re­cettes au boxof­fice, avec sa tri­lo­gie por­tée sur le

grand écran au dé­but des an­nées 2000. La tri­lo­gie « Le Hob­bit » a en­suite réa­li­sé une per­for­mance qua­si­ment iden­tique entre 2012 et 2014.

Une sé­rie « Star Wars »

« Le deal in­clut de po­ten­tiels spin-off [sé­ries dé­ri­vées] en plus », a pré­ci­sé Ama­zon, qui va s’éver­tuer, dans un pre­mier temps, de ren­ta­bi­li­ser son co­los­sal in­ves­tis­se­ment. Mais, à l’ins­tar de Dis­ney, qui a ra­che­té l’ico­nique li­cence « Star Wars » il y a cinq ans, Ama­zon joue sur du ve­lours : « Le Sei­gneur des An­neaux » est aus­si une li­cence em­blé­ma­tique qui pos­sède d’ores et dé­jà un socle vo­lu­mi­neux de fans.

A la vue de la phy­sio­no­mie ac­tuelle du sec­teur des sé­ries té­lé, il fal­lait au moins ça pour qu’Ama­zon reste dans la course… aux ar­me­ments ! Dif­fu­sée de­puis fin oc­tobre, la sai­son 2 de « Stran­ger Things » est un car­ton sur Net­flix. De son cô­té, Apple a an­non­cé qu’il al­lait res­sus­ci­ter « His­toires fan­tas­tiques », une sé­rie phare des an­nées 1980, avec un cer­tain Ste­ven Spiel­berg aux ma­nettes.

Sur­tout, Dis­ney a an­non­cé, la se­maine der­nière, qu’il al­lait pro­duire une sé­rie té­lé « Star Wars » des­ti­née à son propre ser­vice de strea­ming qui doit être lan­cé en 2019. Un sabre la­ser contre un an­neau en or : l’af­fron­te­ment, par sé­ries in­ter­po­sées, entre les deux géants pro­met d’être épique. ■

Photo Me­tro­po­li­tan FilmEx­port

« Le deal in­clut de po­ten­tiels spin-off [sé­ries dé­ri­vées] en plus » a pré­ci­sé Ama­zon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.