Un Arbre re­mar­quable, c’est quoi ?

Les Informations Dieppoises - - A La Une -

Les arbres ex­cep­tion­nels par leur âge, leurs di­men­sions, leurs formes, leur ra­re­té, leur pas­sé ou en­core leur lé­gende sont ap­pe­lés Arbres re­mar­quables.

Ces li­gneux re­pré­sentent un pa­tri­moine na­tu­rel et cultu­rel qui doit être pré­ser­vé. Ils sont donc clas­sés et pro­té­gés au même titre qu’un mo­nu­ment his­to­rique par exemple. Plu­sieurs cri­tères existent pour les iden­ti­fier : - l’âge qui dé­pend aus­si de l’es­sence : un if de 500 ans n’est pas ex­cep­tion­nel, un hêtre de 500 ans se­rait ex­cep­tion­nel, - les cri­tères phy­siques tels que la cir­con­fé­rence ou la hau­teur, - l’in­té­rêt his­to­rique : l’arbre est-il as­so­cié à un per­son­nage his­to­rique, est-il le té­moin de faits his­to­riques, a-t-il été plan­té lors d’un évé­ne­ment… ; l’arbre est-il as­so­cié à une lé­gende ou à une croyance re­li­gieuse ou païenne ? - les cri­tères es­thé­tiques : mor­pho­lo­gie et phy­sio­no­mie, - les cri­tères bio­lo­giques : l’arbre a-t-il un fonc­tion­ne­ment ori­gi­nal, pré­sente-t-il des adap­ta­tions par­ti­cu­lières au mi­lieu ?

En France, il existe 350 arbres clas­sés re­mar­quables dont 19 en Seine-Ma­ri­time. Les plus proches de nous en ré­gion diep­poise sont l’if d’Of­fran­ville et les tilleuls du Châ­teau de Bos­me­let à Auf­fay (lire ci-contre). Il y a aus­si le cé­lèbre chêne d’Al­lou­villeBel­le­fosse du cô­té d’Yve­tot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.