Les construc­teurs in­dé­li­cats condam­nés

Les Informations Dieppoises - - Tribunal -

Le 27 juin der­nier, le tri­bu­nal de Dieppe a exa­mi­né une af­faire de construc­teurs in­dé­li­cats qui pro­po­saient, de 2007 à 2010, des mai­sons li­vrées clés en main, alors que cer­taines de ces ha­bi­ta­tions n’ont ja­mais été ache­vées. C’était no­tam­ment le cas à Meu­lers où une fa­mille a dû faire ap­pel à l’émis­sion de té­lé­vi­sion Tous en­semble pour pou­voir en­fin vivre sous son toit. À la tête de Ma­çon­ne­rie Océane, Sté­pha­nie Mo­rel était pour­sui­vie pour la construc­tion de mai­sons in­di­vi­duelles sans ga­ran­tie de li­vrai­son et sans contrat écrit. Elle a été condam­née à 18 mois de pri­son dont 12 avec sur­sis as­sor­tis d’une mise à l’épreuve de trois ans. Elle a en outre l’in­ter­dic­tion de gé­rer une so­cié­té pen­dant dix ans. Son fils, Tho­mas Mo­rel, qui était pour­sui­vi pour dé­lit de ban­que­route, a été condam­né à 5 000 € d’amende. Lui aus­si ne pour­ra plus gé­rer d’en­tre­prise pen­dant deux ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.