La pa­roisse fait sa ré­vo­lu­tion nu­mé­rique

La pa­roisse Saint-Jean-Paul II de Dieppe se dote d’une ap­pli­ca­tion mo­bile ap­pe­lée Ca­thoDieppe. Les fonc­tion­na­li­tés de cet ou­til de com­mu­ni­ca­tion sont pous­sées et l’ab­bé Geof­froy de La Tousche ne manque pas d’idées pour la dé­ve­lop­per plus en­core.

Les Informations Dieppoises - - Dieppe - Au­ré­lien Bé­nard

« Notre pa­roisse doit être la pre­mière de France à pro­po­ser une ap­pli­ca­tion mo­bile aus­si pous­sée, si­gnale d’em­blée le père Geof­froy de La Tousche, le cu­ré de la pa­roisse SaintJean-Paul II de Dieppe. Il y a un monde nou­veau qui s’offre à nous, il faut que l’Église ne soit pas en re­tard sur l’uti­li­sa­tion des nou­velles tech­no­lo­gies » .

La pa­roisse diep­poise est dé­sor­mais à por­tée de tous : toutes les in­for­ma­tions utiles et spi­ri­tuelles sont dis­po­nibles sur l’en­semble des té­lé­phones por­tables et ta­blettes nu­mé­riques via l’ap­pli­ca­tion Ca­thoDieppe bien­tôt dis­po­nible sur Ap­pleS­tore et An­droïd.

L’ap­pli­ca­tion se veut très er­go­no­mique. Des sous-clas­se­ments per­mettent aux uti­li­sa­teurs de prendre connais­sance de tout l’agen­da de la pa­roisse, des ac­ti­vi­tés pro­po­sées, des in­for­ma­tions liées au ca­té­chisme… Plu­sieurs en­re­gis­tre­ments des en­sei­gne­ments du père de La Tousche sont éga­le­ment pod­cas- tés sur cette ap­pli­ca­tion.

« Dans la rue, dans une salle d’at­tente, les gens ont le re­gard ri­vé sur leur té­lé­phone et j’en fais aus­si par­tie, confesse l’ec­clé­sias­tique. Si nous n’uti­li­sons pas les nou­velles tech­no­lo­gies, si nous ne sommes pas pré­sents sur les ré­seaux so­ciaux, nous ne sommes nulle part » .

L’ab­bé de La Tousche en veut pour preuve la page Fa­ce­book de la pa­roisse qui compte 2 500 fans alors que la pa­roisse ne comp­ta­bi­lise qu’un mil­lier de pra­ti­quants…

Une vi­site vir­tuelle des églises

Le père Geof­froy de La Tousche qui n’est ja­mais en manque d’idées pour ani­mer sa pa­roisse, a bien des pro­jets pour dé­ve­lop­per plus en­core les fonc­tion­na­li­tés de cette ap­pli­ca­tion Ca­thoDieppe. « J’ai­me­rais qu’on puisse y in­té­grer une vi­site vir­tuelle des églises SaintJacques et Saint-Ré­my, dit-il. Mais il y a deux autres pro­jets sur les­quels nous tra­vaillons : le pre­mier, c’est de pou­voir payer la quête en ligne et le se­cond, c’est de don­ner la pos­si­bi­li­té aux uti­li­sa­teurs de l’ap­pli­ca­tion d’ache­ter en ligne un cierge de l’église Saint-Jacques ou de la cha- pelle Notre-Dame-de-Bon­se­cours. Nous ré­flé­chis­sons à la preuve d’achat que nous pou­vons ga­ran­tir aux de­man- deurs et à ré­gler les for­ma­li­tés ad­mi­nis­tra­tives avec la Cnil [Com­mis­sion na­tio­nale de l’in­for­ma­tique et des li­ber­tés] » .

Deux jeunes geeks

Même si le prêtre diep­pois est un homme mo­derne, ce sont sur­tout deux geeks qui se sont at­te­lés à ce pro­jet en deux temps trois mou­ve­ments. « C’est Au­gus­tin Mu­la­tier de La Trol­lière, un jeune mis­sion­naire angevin ve­nu par­ti­ci­per au chan­tier de ré­fec­tion du por­tail de l’église Saint-Jacques pen­dant deux se­maines, qui a eu l’idée de ce pro­jet. Il y a tra­vaillé avec Au­ré­lien Bas­tard-Gou­bault, un autre étu­diant en BTS In­for­ma­tique » pré­cise le père de La Tousche.

Cette ap­pli­ca­tion – ce pro­to­type diep­pois – pour­rait être à court terme dé­ployé sur d’autres pa­roisses et éta­blis­se­ments au sein du dio­cèse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.