Le res­tau­rant d’ap­pli­ca­tion L’Ar­le­quin re­prend des cou­leurs

Après un pas­sage à vide, le res­tau­rant d’ap­pli­ca­tion L’Ar­le­quin où s’exercent les élèves de CAP de l’or­ga­nisme de for­ma­tion diep­pois Fodéno, re­prend du ser­vice. Le rap­port qua­li­té prix y est im­bat­table.

Les Informations Dieppoises - - Dieppe - Paul Des­camps

Cru­di­tés ou quiche lor­raine, sau­mon po­ché ou langue de boeuf po­chée sauce pi­quante, crème ren­ver­sée ou île flot­tante : pour leur pre­mier ser­vice au res­tau­rant d’ap­pli­ca­tion L’Ar­le­quin, à Neu­ville-lès-Dieppe, les élèves en CAP res­tau­ra­tion et cui­sine ont pla­cé la barre haut.

Si les gestes et les mots tra­duisent par mo­ments l’in­ex­pé­rience, le ser­vice, at­ten­tion­né, est ef­fec­tué avec le sou­rire. Quant aux plats, les clients sont una­nimes : leur goût se montre à la hau­teur de la pré­sen­ta­tion soi­gnée.

« S’exer­cer en va­lo­ri­sant son tra­vail »

« Pas mal de choses peuvent être amé­lio­rées, mais tant mieux si ça vous a plu ! » , se sa­tis­fait le nou­veau for­ma­teur en cui­sine, Brice Bo­de­nant. Une pre­mière en­cou­ra­geante, d’au­tant que « les élèves n’ont dé­mar­ré que le 28 sep­tembre, il y a à peine une se­maine » .

À comp­ter de cette pre­mière réus­sie le 4 oc­tobre, les ap­pren­tis res­tau­ra­teurs du centre de for­ma­tion Fodéno donnent ren- dez-vous aux gour­mets chaque mer­cre­di mi­di à L’Ar­le­quin. «À l’is­sue de leur CAP, les élèves doivent maî­tri­ser tous les grands clas­siques de la gas­tro­no­mie fran­çaise, ex­plique l’en­ca­drant. Ce res­tau­rant d’ap­pli­ca­tion leur per­met de s’exer­cer en va­lo­ri­sant leur tra­vail. »

Si­tué place Hen­ri- Du­nant, l’en­droit offre éga­le­ment l’avan­tage de mettre une cui­sine de qua­li­té à la por­tée des pe­tites bourses. Pro­po­sée à 8 €, sa for­mule en­trée-plat-des­sert dé­fie, en ef­fet, toute concur­rence.

Nou­velle équipe, nou­veau pro­jet

Les autres jours de se­maine, des sa­la­riés en ré­in­ser­tion prennent le re­lais avec « des plats plus simples, mais à base des mêmes pro­duits ty­piques de la cui­sine fran­çaise » .

Pour Nor­bert Ri­gaux, di­rec­teur du centre Fodéno, cette ren­trée 2017 est celle du re­nou­veau. « Notre struc­ture sort peu à peu d’une pé­riode com­pli­quée, in­dique-t-il. Heu­reu­se­ment, nos fi­nan­ceurs nous ont sui­vis, et nous sommes en train de bâ­tir un nou­veau pro­jet, avec une nou­velle équipe très vo­lon­taire. »

Peu fré­quen­té ces der­niers mois, le res­tau­rant d’ap­pli­ca­tion a ain­si bé­né­fi­cié d’un coup de pein­ture rouge en fa­çade, et des ef­forts de com­mu­ni­ca­tion vont être réa­li­sés en vue de faire re­ve­nir la clien­tèle. « Nous es­pé­rons éga­le­ment ob­te­nir une pe­tite sub­ven­tion afin de rendre l’en­droit plus vi­sible et at­trac­tif » , ajoute le di­rec­teur.

Si, pour l’heure, l’as­pect ex­té­rieur de l’en­droit ne se montre pas à la hau­teur du conte­nu des as­siettes, pas de doute, L’Ar­le­quin re­prend des cou­leurs !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.