Fran­çoise et Jean-Pierre, 50 ans sur le rail de l’amour

En 1967, Fran­çoise, garde-bar­rière, a épou­sé Jean-Pierre, che­mi­not, après une ren­contre au pas­sage à ni­veau. Ils viennent de cé­lé­brer leurs noces d’or.

Les Informations Dieppoises - - Longueville -

Sa­me­di 30 sep­tembre, Jean­Pierre et Fran­çoise Jac­que­lin ont re­nou­ve­lé les liens ci­vils du ma­riage dans la mai­son com­mune de Longueville, de­vant le maire Oli­vier Bu­reaux. Il y a cin­quante ans, le 7 oc­tobre 1967, c’était de­vant An­dré Le­bau­dy, maire de l’époque de Longueville-sur-Scie, qu’ils avaient scel­lé leur union.

Avant lec­ture de l’acte de ma­riage, le maire a rap­pe­lé quelques sou­ve­nirs con­cer­nant ce couple bien connu dans le vil­lage.

Voi­sins du maire

Fran­çoise Du­four, née le 30 mai 1948 à Longueville-surS­cie, et Jean-Pierre Jac­que­lin, né le 6 dé­cembre 1944 à Thil-Man­ne­ville, se sont ren­con­trés chez M. et Mme Fleu­ry, qui te­naient le pas­sage à ni­veau route de la Val­lée (au­jourd’hui route de New­ton-Long­ville) à Longueville.

Fran­çoise était garde-bar­rière et Jean-Pierre (Pi­lou pour les in­times) était che­mi­not à la SNCF. Le couple a d’abord ré­si­dé à Sau­que­ville où sont nés leurs quatre en­fants, Ch­ris­telle, Sté­phane, Lau­rence et Del­phine. « Vous avez en­suite fait construire votre mai­son au lo­tis­se­ment des Gly­cines à Lon­gue­ville­sur-Scie où j’ai eu le plai­sir de vous avoir comme voi­sin » , se sou­vient le maire.

Après leur ma­riage, Fran­çoise change de mé­tier et de­vient nour­rice agréée. « Plu­sieurs di­zaines d’en­fants ont ap­pris l’édu­ca­tion et le res­pect que vous avez trans­mis à vos propres en­fants » , ajoute le maire.

Res­té che­mi­not, Jean-Pierre oc­cupe son temps libre à jar­di­ner. Une pas­sion qu’il réa­lise sur une par­celle proche du pas­sage à ni­veau de M. et Mme Fleu­ry. « Je pense que la dé­mo­li­tion, pour des rai­sons de sé­cu­ri­té, de cette mai­son par la SNCF, a dû être un mo­ment émou­vant pour vous deux, avance Oli­vier Bu­reaux. Tant de sou­ve­nirs y étaient at­ta­chés… »

Dix pe­tits-en­fants

Comme tous les re­trai­tés, Jean-Pierre et Fran­çoise Jac­que­lin sont tou­jours oc­cu­pés. Le couple pro­fite de la re­traite pour al­ler aux spec­tacles et par­tir en va­cances. Fran­çoise consacre son temps libre à la lec­ture, la cui­sine pour les re­pas de fa­mille ou le tri­cot pour les pe­tits en­fants, au nombre de dix : Ma­rine, Mor­gan, Simon, Léo, Louis, Ca­ro­line, Hu­go, Lo­ric, Phi­lip­pine et Vir­gile.

Quant à Jean-Pierre, il ap­pré­cie de re­trou­ver toute cette tri­bu afin de par­ta­ger quelques par­ties de pé­tanque !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.