Mon idole

Les Inrockuptibles - - Intro -

Hour­ra ! Ça y est ! Life achie­ve­ment ! Je suis chro­ni­queur aux In­rocks ! C’est peut-être un dé­tail pour vous, mais pour moi ça veut dire beau­coup. Vous ve­nez de le dé­cou­vrir à votre in­su, ma mère me fai­sait écou­ter du Mi­chel Ber­ger, pire, mon père au­rait dû se faire re­ti­rer ma garde le jour où il m’a traî­né à un concert de Dick Ri­vers. 2001, la pé­riode où mon­sieur Ri­vers n’avait pas en­core ren­con­tré Ben­ja­min Bio­lay et Jo­seph D’An­vers. Ces der­niers lui ayant écrit des chan­sons que pa­pa qua­li­fiait de “C’est pas du Dick”.

Je suis de ces jeunes éle­vés au jingle RTL, dans mes toi­lettes traî­nait En­tre­vue et quand on mon­tait à Pa­ris, si on vi­si­tait un mu­sée, c’était le mu­sée Gré­vin. Par ces lignes, c’est donc un mes­sage d’es­poir que je veux don­ner à toute une jeu­nesse de pro­vince : on ne naît pas bo­bo, on le de­vient !

Bien sûr, il faut y tra­vailler, bien sûr on passe par l’in­évi­table phase du syn­drome de Stock­holm cultu­rel. Je l’ai vé­cu. J’ai trop ai­mé Fauve, trop af­fir­mé que je com­pre­nais les films de Gus Van Sant. Puis on re­vient au juste mi­lieu : JR peut être au­tant un per­son­nage de Dal­las qu’un ar­tiste. Et on s’apaise. On est heu­reux par­tout, dans un stade de foot comme dans un concept-store. C’est là que Les In­rocks vous pro­posent l’“ir­re­fu­sable” : in­té­grer leurs pages, comme si le fils Mes­rine se fai­sait em­bau­cher à l’In­té­rieur.

Chaque quin­zaine, je pro­po­se­rai “Mon idole”. J’es­saie­rai de ré­ha­bi­li­ter quel­qu’un que l’ac­tua­li­té mal­traite. Si­non, qui di­rait que Kim Jong-un a un cer­tain pa­nache, qui fé­li­ci­te­rait Ber­nard Ta­pie pour sa tein­ture à faire pâ­lir Agnès Var­da et qui rap­pel­le­rait qu’au fond, les frères Koua­chi ont re­lan­cé la presse sa­ti­rique fran­çaise ? (je me per­mets cette der­nière vanne car elle est Char­lie ! #ar­gu­men­tab­so­lu)

Dans deux se­maines, qui se­ra mon idole ? Laurent Wau­quiez ? Ch­ris­tine An­got ? Le res­pon­sable de l’ur­ba­nisme de Pa­ris ? Tous ont une vraie chance d’in­té­grer ces co­lonnes où je me per­met­trai tout puisque je suis cer­tain que mes pa­rents ne les li­ront pas.

Alex Vi­zo­rek

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.