Gré­goire Bouillier

Le Dos­sier M (tome 1)

Les Inrockuptibles - - Livres -

L’his­toire d’un amour mal­heu­reux dans un ro­man à la construc­tion in­ven­tive.

Plus de 800 pages, et en­core : il ne s’agit que du pre­mier tome et on ne compte pas les bo­nus pos­tés sur in­ter­net de­puis la sor­tie du livre. Après des an­nées de si­lence, l’au­teur de Rap­port sur moi signe un pro­jet hors norme.

Le Dos­sier M se pré­sente comme le ré­cit mé­ti­cu­leux d’un amour avor­té qui a dé­vas­té l’au­teur il y a dix ans. Bouillier se sou­vient de la jeune femme –“M” –, re­cons­truit la ge­nèse de cet amour et son ra­tage ma­gis­tral, re­monte dans l’his­toire de sa vie afin de com­prendre pour­quoi cette fille a dé­clen­ché un tel ca­ta­clysme et ré­per­to­rie les mille évé­ne­ments mal­heu­reux que le fias­co a pro­vo­qués, dont un sui­cide. En ré­su­mé, Le Dos­sier M est le mo­no­logue, non dé­nué d’hu­mour, d’un atra­bi­laire mi­san­thrope et mi­so­gyne qui se plaint de tout.

Le plus éton­nant dans l’af­faire est la construc­tion du livre, si­dé­rante. Ce n’est pas seule­ment que Bouillier opte pour une nar­ra­tion écla­tée et non chro­no­lo­gique. C’est qu’il pro­pose une autre fa­çon de lire. Car plu­tôt qu’en cha­pitres, le livre est or­ga­ni­sé en par­ties di­vi­sées en ni­veaux, comme dans un jeu vi­déo ou une ar­bo­res­cence de fi­chiers, chaque ni­veau ou­vrant sur un autre se­lon une lo­gique nar­ra­tive in­terne, as­so­cia­tion d’idées ou d’hy­po­thèses. Plus ori­gi­nal, le nar­ra­teur in­vite par­fois son lec­teur à lire un pas­sage dans une page ul­té­rieure ou l’en­voie sur le­dos­sierm.fr consul­ter ce que l’on pour­rait ap­pe­ler l’aug­men­ta­tion du livre.

Gré­goire Bouillier a mis en ligne des pho­tos ou des ex­traits vi­déo évo­qués dans son ré­cit (comme au­tant de pièces à convic­tion) mais aus­si des ex­tra­po­la­tions, dif­fé­rents états du texte, des rushes en quelque sorte.

“Je n’en peux plus de l’uni­té fic­tive des livres”, avoue-t-il. L’in­ven­tion for­melle n’est pas seule­ment un exer­cice de style, elle sou­tient et ac­com­pagne le pro­pos au­to­bio­gra­phique de l’écri­vain. Et le lec­teur s’y em­barque, sans ja­mais lâ­cher cet énorme tra­vail, en at­ten­dant la sor­tie du tome 2 en jan­vier 2018. Syl­vie Ta­nette photo Re­bek­ka Deub­ner pour Les In­ro­ckup­tibles

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.