Sébastien Du­val-ro­cher quitte Fa­laise pour le ly­cée Ros­tand à Caen

Les Nouvelles de Falaise - - Falaise -

C’est une page qui se tourne pour les ly­cées de Fa­laise, Louis-liard et Gui­bray. En ef­fet, Sébastien Du­val-ro­cher n’of­fi­cie­ra plus dans les éta­blis­se­ments fa­lai­siens à la ren­trée de sep­tembre.

Après 6 an­nées pas­sées dans la ci­té de Guillaume-le-con­qué­rant, le pro­vi­seur pour­sui­vra sa car­rière au ly­cée Jean Ros­tand à Caen où 1 800 élèves l’at­tendent. Quand il est ar­ri­vé à Fa­laise, Sébastien Du­val-ro­cher avait pour mis­sion de re­dres­ser la si­tua­tion au ly­cée Louis-liard. Son cre­do : le tra­vail dans la ri­gueur.

« Une dy­na­mique po­si­tive »

« Le ly­cée Louis-liard était le der­nier de l’aca­dé­mie avec un taux glo­bal de 79 % de réus­site au Bac. Dé­sor­mais, on est dans les pre­miers avec un taux glo­bal cette an­née de 91,6 %. C’est un ly­cée qui fonc­tionne très bien. On peut être sa­tis­fait du tra­vail ac­com­pli par l’équipe tout en­tière.

Ce­la ne concerne pas que le ly­cée, il en est de même pour les élus lo­caux, les pa­rents d’élèves, les mé­dias qui nous ont ai­dés à vé­hi­cu­ler le tra­vail par la va­lo­ri­sa­tion des ly­cées. Ce­la a créé une dy­na­mique po­si­tive et ver­tueuse. On y a tous cru » , ob­serve Sébastien Du­val-ro­cher qui a en mé­moire le titre de notre jour­nal, en avril 2012, « le cancre va nous épa­ter » suite au clas­se­ment des ly­cées dans l’aca­dé­mie pour l’an­née sco­laire pré­cé­dente.

2 mil­lions d’eu­ros de tra­vaux en 6 ans

Dans ce ly­cée Louis-liard qui est pas­sé de 600 à 950 élèves, alors que Gui­bray en compte 250, Sébastien Du­val-ro­cher au­ra en­tre­pris avec son équipe d’im­por­tants tra­vaux.

« En 6 ans, il y au­ra eu 2 mil­lions d’eu­ros in­ves­tis par la ré­gion pour la toi­ture, le chauffage, le ré­seau d’eau, l’informatique. De notre cô­té, nous avons as­su­ré la pein­ture de cer­taines pièces, la ré­no­va­tion de salles, les sa­ni­taires ».

Le ly­cée Louis-liard est ac­tuel­le­ment en tra­vaux. « Ce­la concerne no­tam­ment la vie sco­laire, la res­tau­ra­tion de mo­bi­lier, des tra­vaux en cui­sine, ce­la re­pré­sente 200 000 € à la charge de la Ré­gion. En 2019, d’autres toi­tures seront re­faites. À Gui­bray, il y au­ra l’in­ter­nat » . Le ly­cée pro­fes­sion­nel, Sébastien Du­val-ro­cher en avait la ges­tion de­puis 3 ans.

Son suc­ces­seur ar­rive d’alen­çon

En sep­tembre, Sébastien Du­val-ro­cher pas­se­ra la main à Jean-fran­çois La­mache qui était prin­ci­pal au col­lège SaintExu­pé­ry d’alen­çon. Le pre­mier nom­mé de li­vrer une anec­dote à propos du se­cond.

« Il me suit par­tout. Quand j’ai quit­té le ly­cée Mé­ze­ray à Ar­gen­tan en qua­li­té de pro­vi­seur adjoint, c’est lui qui m’avait rem­pla­cé », conclu­til, tou­jours avec le sou­rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.