6 en­fants seront ac­cueillis dans une classe spé­cia­li­sée

Les Nouvelles de Falaise - - Thury-harcourt -

L’école pri­maire Notre Dame ou­vri­ra une ULIS (uni­té lo­ca­li­sée pour l’in­clu­sion sco­laire) dès la ren­trée en sep­tembre pro­chain.

« L’ULIS école consti­tue un dis­po­si­tif qui offre à l’élève qui en bé­né­fi­cie une or­ga­ni­sa­tion pé­da­go­gique adap­tée à ses be­soins ain­si que la mise en oeuvre de son pro­jet per­son­na­li­sé de sco­la­ri­sa­tion (PPS) » ex­plique Na­dine Au­mont, di­recte de l’éta­blis­se­ment, très sa­tis­faite par ce pro­jet. Cette classe au­ra pour vo­ca­tion de sco­la­ri­ser à terme des en­fants d’âge pri­maire de 6 à 12 ans.

L’ef­fec­tif ne dé­pas­se­ra pas 12 en­fants par classe, ayant des be­soins édu­ca­tifs par­ti­cu­liers qui cor­res­pondent à des troubles des fonc­tions cog­ni­tives.

« Pour la ren­trée 2017 nous sou­hai­tons ac­cueillir 6 élèves. Dans la me­sure du pos­sible, ces der­niers, ins­crits dans une classe de pri­maire (se­lon leur âge), par­ti­ci­pe­ront à cer­tains mo­ments de classe avec leurs autres ca­ma­rades. Pour l’heure, les ins­crip­tions sont closes » pour­suit la di­rec­trice.

« Adé­laïde Cor­bin se­ra la nou­velle en­sei­gnante pour L’ULIS école. » Elle a en­sei­gné dans une école pri­vée à SaintGeorges-des-gro­seillers, dé­jà en­sei­gnante spé­cia­li­sée dans une classe ULIS.

L’ULIS école vien­dra faire le lien avec le pro­jet édu­ca­tif et l’école pour tous. Elle per­met- tra aux en­fants de bé­né­fi­cier d’une sco­la­ri­sa­tion per­son­na­li­sée quelles que soient leurs dif­fi­cul­tés en pre­nant en compte la spé­ci­fi­ci­té de cha­cun, elle ac­com­pa­gne­ra les fa­milles et les en­fants et fa­vo­ri­se­ra l’in­clu­sion sco­laire.

Pour in­té­grer ce type de struc­ture, l’en­fant doit être ca­pable de res­pec­ter les règles de vie de l’école et de la classe, de com­mu­ni­quer avec au­trui dans le cadre de l’école et en­trer dans les ap­pren­tis­sages sco­laires. L’élève bé­né­fi­cie­ra de ce fait d’un tra­vail per­son­na­li­sé se­lon son âge, ses ca­pa­ci­tés et ses be­soins. L’en­sei­gnant res­pecte son rythme d’ap­pren­tis­sage et le place dans une dy­na­mique de pro­grès. L’en­fant par­ti­cipe à la vie de l’école par des temps d’ac­cueil en in­clu­sion dans les classes or­di­naires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.