Pri­son avec sur­sis pour les crêpes au can­na­bis

Les Nouvelles de Falaise - - La Une - BM (Presspep­per)

Pier­re­pont. Un ha­bi­tant de Pier­re­pont, tout près de Fa­laise, a été condam­né à quatre mois de pri­son avec sur­sis par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen. L’homme de 31 ans avait été contrô­lé, par les gen­darmes, au vo­lant de sa voi­ture sous l’em­pire de stu­pé­fiants, à Fa­laise, le 16 fé­vrier der­nier.

Dans son dé­li­bé­ré ren­du jeu­di 20 juillet, le tri­bu­nal a éga­le­ment confis­qué la voi­ture de l’au­to­mo­bi­liste. Le pré­ve­nu a l’in­ter­dic­tion de re­pas­ser son per­mis de conduire, qui lui avait dé­jà été re­ti­ré, pen­dant un an. Lors de l’au­dience il y a un mois, le tren­te­naire avait ex­pli­qué aux ma­gis­trats avoir été dro­gué, à son in­su, « par deux crêpes aro­ma­ti­sées au can­na­bis » , consom­mées la veille du contrôle.

« Un ha­bi­tué des stu­pé­fiants »

Le jeune homme par­ti­ci­pait alors à une réunion, à Caen. À la barre, le sus­pect a as­su­ré avoir ar­rê­té la consom­ma­tion de stu­pé­fiants de­puis long­temps. Pro­blème, le taux de THC (la sub­stance ac­tive du can­na­bis) dé­pis­tée par les gen­darmes prouve le contraire. Le taux de THC in­ac­tive avait, en ef­fet, été me­su­ré à 89 ng/ml. Le pré­sident du tri­bu­nal lui avait re­pro­ché d’être « un ha­bi­tué des stu

pé­fiants » . Le pro­cu­reur de la ré­pu­blique avait re­quis à son en­contre quatre mois de pri­son avec sur­sis, l’an­nu­la­tion de son per­mis de conduire et l’in­ter­dic­tion de le re­pas­ser avant deux mois.

Deux crêpes au can­na­bis sont-elles à l’ori­gine de ce taux de THC su­pé­rieur à la nor­male ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.