Sai­son es­ti­vale : la base de loi­sirs est en ef­fer­ves­cence

Les Nouvelles de Falaise - - Falaise Et Son Pays -

L’été, l a base de loi­sirs de Pont-d’ouilly s’agite bien plus que d’ha­bi­tude : les ca­noës, les VTT, le parc ac­cro­branche, les hé­ber­ge­ments cam­ping et gîtes, les soi­rées es­ti­vales du lun­di avec les concerts, danse les mer­cre­dis, tour­nois spor­tifs, bref un pa­nel d’ac­ti­vi­tés bien rem­pli. Lu­do­vic Le­cerf, di­rec­teur de la base de loi­sirs, « veille au grain ». La grande sai­son ne dure que deux mois et elle se doit d’être réus­sie.

45 sa­la­riés en haute sai­son pour faire tour­ner Pontd’ouilly Loi­sirs, 550 jeunes sur le site chaque se­maine en hé­ber­ge­ment et pro­fi­tant de l’en­semble des ac­ti­vi­tés. 250 per­sonnes par jour sur le site ac­cro­branche au plus fort de l’été.

Jus­qu’à 1 000 per­sonnes par week-end

L’ac­ti­vi­té ca­noë à elle seule, ce sont 300 à 350 per­sonnes par jour. Pour les week-ends, ce­la peut at­teindre 1 000 per­sonnes. Ce sont des chiffres à don­ner le tour­nis. L’an pas­sé, entre l’ac­ti­vi­té ac­cro­branche et lo­ca­tion ca­noës, il y a eu au to­tal 25 000 per­sonnes pour l’an­née.

L’en­semble des ac­teurs éco­no­miques de la ré­gion n’est pas in­sen­sible à cette as­so­cia­tion qui ar­rive à 1,2 mil­lion d’eu­ros de bud­get.

La réus­site de la sai­son es­ti­vale passe aus­si par le cam­ping.

La base de plein air peut at­ti­rer jus­qu’à 1000 per­sonnes par week-end.

De nom­breuses ac­ti­vi­tés sont pro­po­sées à la base de plein air.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.