Nau­renn élue Miss Basse-nor­man­die

Les Nouvelles de Falaise - - La Une - Ri­chard DU­VAL

Un peu de strass et beau­coup de paillettes, sa­me­di soir au ca­si­no de Trou­ville-sur-mer, pour l’élec­tion de Miss Basse-nor­man­die. L’heu­reuse élue et ses dau­phines sont dé­sor­mais en lice pour la cou­ronne de Miss Nor­man­die.

Trou­ville-sur-mer. « Je suis fière. Je vis un rêve de pe­tite fille. Je me sens un peu comme une prin­cesse avec la cou­ronne » . Peu après mi­nuit et l’an­nonce du ver­dict, Nau­renn Mar­shall ne ca­chait pas son émo­tion d’avoir été élue Miss Basse-nor­man­die, suc­cé­dant à la Trou­villaise Clé­men­tine Ba­zaud.

Elles étaient 18 can­di­dates sa­me­di à se pré­sen­ter de­vant 300 per­sonnes au ca­si­no de Trou­ville pour dé­cro­cher la cou­ronne.

Pré­sen­ta­tion, dé­fi­lés en robe de soi­rée puis en maillot de bain ont ryth­mé la soi­rée pour convaincre les spec­ta­teurs et les membres du ju­ry. Le tout sous le re­gard at­ten­tif des Miss Nor­man­die 2016 et 2017, Daph­né Bru­man et Es­ther Hou­de­ment, de Miss Fi­nis­tère 2016 et des Miss Bre­tagne 2015 et 2016 qui ont éga­le­ment assuré le show cho­ré­gra­phié, mais as­sez mi­ni­ma­liste, avant le dé­noue­ment.

L’écharpe de 2e dau­phine est re­ve­nue à Cons­tance Vau­tier, 19 ans et ori­gi­naire de Saint-lô et celle de 1re dau­phine à Léa Boul­lé, 18 ans, ve­nue de Le Luot, éga­le­ment dans la Manche.

Es­thé­ti­cienne de 21 ans

Nau­renn Mar­shall, 21 ans et nou­velle Miss Basse-nor­man­die vient, elle, de Putanges-le-lac, dans l’orne. Toutes les trois ont ain­si di­rec­te­ment dé­cro­ché leur billet pour ac­cé­der à l’élec­tion de Miss Nor­man­die, en oc­tobre, der­nière étape avant l’élec­tion de Miss France.

En at­ten­dant, Nau­renn Mar­schall, es­thé­ti­cienne de mé­tier, a pro­mis de me­ner une pré­pa­ra­tion in­tense pour le titre ré­gio­nal, « c’est beau­coup de stress. Je n’avais ja­mais dé­fi­lé de­vant un public avec une longue robe et des ta­lons. Main­te­nant, il faut que je m’en­traîne à faire un dis­cours et à mieux m’ex­pri­mer. Je vais aus­si faire un peu plus de sport » . Il lui reste deux mois pour ce­la.

Une soi­rée de charme, d’élé­gance et de paillettes. Pro­chaine étape, l’élec­tion de Miss Nor­man­die le ven­dre­di 13 oc­tobre à Tin­che­bray dans l’orne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.