Char Sher­man :

Les Nouvelles de Falaise - - Falaise - P.L.

L’as­so­cia­tion Mé­moires Poche de Fa­laise Cham­bois Les Ci­vils s’in­quiète du pro­jet de ré­no­va­tion du char Sher­man en oeuvre d’art qui doit être ins­tal­lée à terme sur la place Guillaume-le-con­qué­rant.

Mise en place le 6 décembre 2013, l’as­so­cia­tion avait alors pour prin­ci­pales mis­sions de sou­te­nir la créa­tion du Mé­mo­rial des ci­vils de Fa­laise et de faire re­con­naître of­fi­ciel­le­ment la Poche Fa­laise-cham­bois. Sur ces deux points, l’ob­jec­tif semble lar­ge­ment rempli. Le Mé­mo­rial est sur le point d’ache­ver sa deuxième sai­son avec une fré­quen­ta­tion en hausse et un do­cu­ment a été si­gné pour for­ma­li­ser l’ap­pel­la­tion « Poche de Fa­laise-cham­bois ».

Lors de l’as­sem­blée gé­né­rale, qui avait lieu ven­dre­di der­nier, la ques­tion était donc de sa­voir si l’as­so­cia­tion a tou­jours vo­ca­tion à exis­ter. Les dé­bats ont dé­mon­tré que les adhé­rents ont en­core leur mot à dire sur ce thème de la li­bé­ra­tion du pays de Fa­laise. À com­men­cer par la ré­no­va­tion du char Sher­man ac­quis par la CDC du pays de Fa­laise. En très mau­vais état, l’en­gin doit être ré­no­vé par l’ar­tiste Jef Aé­ro­sol. Une fois ache­vée, l’oeuvre d’art de­vrait être ins­tal­lée sur la place Guillaume-le-con­qué­rant, juste de­vant le Mé­mo­rial.

Une ma­ni­fes­ta­tion le 17 août

Le pro­jet in­quiète les membres de l’as­so­cia­tion qui ont eu le droit à une vi­site du char par Pas­cal Pour­ny, vice-pré­sident de la CDC en charge du tou­risme. Le pré­sident Jacques Za­ma­ra a d’ailleurs écrit à l’ar­tiste pour l’aler­ter des dan­gers d’un tel chan­tier. « Il ne faut pas qu’on sombre dans le ri­di­cule » a ré­su­mé l’an­cien élu fa­lai­sien lors de l’as­sem­blée, re­joint dans son ana­lyse par Ber­nard Vic­tor, spé­cia­liste de la li­bé­ra­tion de Fa­laise. Le tré­so­rier, Ké­vin De­waële, sou­haite, lui, « s’as­su­rer que le pro­jet pré­sen­té ne heurte pas trop les ha­bi­tants du pays de Fa­laise » .

Autre su­jet de dis­cus­sion, l’ab­sence de cé­ré­mo­nie of­fi­cielle ou d’évé­ne­ment le jour de la li­bé­ra­tion de Fa­laise, le 17 août. In­com­pré­hen­sible pour les adhé­rents : « il a été pro­po­sé de ré­flé­chir à une ran­don­née au­tour de ce pro­jet » sou­ligne Ké­vin De­waële.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.