Lo­ge­ment : pro­jet in­édit en France

Les Nouvelles de Falaise - - La Une - Pas­cal LE­COQ

Le ser­vice lo­ge­ment jeunes de Falaise lance un dis­po­si­tif in­édit en France : « Lo­ge­ment d’abord ». Après avoir ef­fec­tué des tra­vaux de ré­no­va­tion, le lo­ca­taire bé­né­fi­cie­ra de plusieurs mois de loyers gra­tuits.

L’idée est née d’un constat

simple : « cer­tains jeunes ne ren­traient pas dans les cases pour ob­te­nir un lo­ge­ment, ils ne pou­vaient pas ré­pondre aux condi­tions fixées par les bailleurs » sou­ligne Yo­hann Hé­ri­veau, res­pon­sable du ser­vice lo­ge­ment jeunes de Falaise. En clair, pas de tra­vail = pas de loge- ment. Mais quand un jeune n’a pas de pied à terre, trou­ver un tra­vail ou une for­ma­tion de­vient une mis­sion dé­li­cate.

Pour bri­ser ce cercle in­fer­nal, il a sou­hai­té « in­ver­ser la dé­marche. On es­saye de faire ren­trer le jeune dans le lo­ge­ment avant de trou­ver le tra­vail » .

Il res­tait à trou­ver le moyen de convaincre les bailleurs de lais­ser une chance à un jeune sans em­ploi. Avec Claire Bour­gault, de la Mis­sion Lo­cale Sud Cal­va­dos, ils ont eu l’idée d’un dis­po­si­tif in­édit : le can­di­dat, âgé de 18 à 25 ans, ef­fec­tue à titre gra­tuit des tra­vaux de ré­no­va­tion et de ré­pa­ra­tion dans le lo­ge­ment. Au mi­ni­mum 500€ jus­qu’à 2000 € maxi­mum. Il ne peut s’agir que de tra­vaux de ra­fraî­chis­se­ment ou d’amé­na­ge­ment, pas de gros oeuvre.

Le can­di­dat n’au­ra pas 10 cases à rem­plir pour ren­trer dans le dis­po­si­tif Claire Bour­gault de la Mis­sion Lo­cale Sud Cal­va­dos 5 jeunes, 5 lo­ge­ments

Le jeune se­ra en­tou­ré de trois per­sonnes dont un tu­teur ha­bi­tat qui se­ra pré­sent pour le gui­der sur le chan­tier, le conseiller et lui ap­prendre les bons gestes.

En échange, le pro­prié­taire s’en­gage à si­gner un bail avec le ser­vice lo­ge­ment jeunes et à of­frir des mois de lo­ca­tion se­lon un cal­cul simple : le mon­tant des tra­vaux di­vi­sé par le mon­tant du loyer.

Les deux che­villes ou­vrières du dis­po­si­tif ont conscience que leur pro­jet ne se­ra pas for­cé­ment simple à mettre en place : « nous avons une grande am­bi­tion dans l’ob­jec­tif mais une cer­taine mo­des­tie dans la mise en oeuvre » avoue Claire Bour­gault. Leur sou­hait est donc d’ac­com­pa­gner 5 jeunes pour 5 lo­ge­ments. « Nous pré­fé­rons par­tir sur de la qua­li­té avec un vrai sui­vi » .

Ce­la n’em­pê­che­ra pas quelques ra­tés : « le jeune au­ra le droit à l’er­reur » pré­vient Yo­hann Hé­ri­veau. Mais Claire Bour­gault est confiante et met en avant les bien­faits d’un tel dis­po­si­tif : « un jeune qui par­ti­cipe à l’em­bel­lis­se­ment ou à la ré­no­va­tion d’un lo­ge­ment se­ra, en théo­rie, plus res­pec­tueux » .

Pra­tique : les bailleurs in­té­res­sés ou les can­di­dats peuvent ob­te­nir des in­for­ma­tions au­près de Yo­hann Hé­ri­veau du ser­vice lo­ge­ment jeunes. Adresse: 1, rue Bré­bis­son à Falaise, 02.31.90.23.92 ou par mail y.he­ri­veau@mlbn.fr

Yo­hann Hé­ri­veau et Claire Bour­gault sont les che­villes ou­vrières de ce dis­po­si­tif.

Le can­di­dat pour­ra ef­fec­tuer jus­qu’à 2000€ de tra­vaux dans le lo­ge­ment à ré­no­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.