La dé­chet­te­rie de Soulangy n’est pas près de fer­mer

Les Nouvelles de Falaise - - Vie D’ici -

Potigny. Suite à un cour­rier adres­sé par la DREAL (Di­rec­tion ré­gio­nale de l’environnement, de l’amé­na­ge­ment et du lo­ge­ment), la Com­mu­nau­té de Com­munes du pays de Falaise a été dans l’obli­ga­tion de stop­per l’ac­cueil et le sto­ckage des dé­chets inertes (dé­chets qui ne su­bissent toutes mo­di­fi­ca­tions, chi­miques phy­siques ou bio­lo­giques im­por­tantes qui ne se dé­com­posent pas ni ne brûlent), sur le site de No­ronl’ab­baye.

Elle a sol­li­ci­té une au­to­ri­sa­tion tem­po­raire jus­qu’au 31 dé­cembre. « À ce jour, la Dreal ne nous a pas ré­pon­du » , pré­cise Yvon­nick Tur­ban, vice-pré­sident char­gé du dos­sier.

Des so­lu­tions tech­niques existent. Elles sont au nombre de 3. Les 2 pre­mières, ins­tal­la­tion d’un quai mo­du­laire et créa­tion d’une aire de trans­fert (si­lo bé­ton). Pour di­verses rai­sons de pra­tiques, de coût ou d’agré­ment par la Dreal, elles n’ont pas été re­te­nues.

« Nous avons op­té pour la so­lu­tion la moins coû­teuse, mettre en place une benne de 10 m3 avec plusieurs ro­ta­tions par jour », ex­plique Yvon­nick Tur­ban aux conseillers com­mu­nau­taires. « Pour as­su­rer la pro­tec­tion des usa­gers, nous avons choi­si de po­ser une bar­rière cou­lis­sante en haut du quai. Le coût est de 2 500 € ».

Le sto­ckage des « dé­chets inertes » et les ho­raires ont oc­cu­pé une bonne par­tie du conseil com­mu­nau­taire. Faute de trou­ver un site, les res­pon­sables de la CDC du Pays de Falaise af­firment que la dé­chet­te­rie de Soulangy a en­core au moins 4 ans d’exis­tence.

Enocre 4 an­nées pour Soulangy

L’ac­cès est dé­sor­mais in­ter­dit aux vé­hi­cules de plus de 3,5 tonnes. Les pro­fes­sion­nels pour­ront vi­der pour un coût de 13 €/tonne sur la pla­te­forme de com­pos­tage de Falaise ou aux car­rières de Vi­gnats et Per­rières.

Afin de faire res­pec­ter ces nou­velles dis­po­si­tions, « nous al­lons mo­di­fier le rè­gle­ment in­té­rieur des dé­chet­te­ries » , conclut le vice-pré­sident. Les ho­raires su­bissent une mo­di­fi­ca­tion, la fer­me­ture se fe­ra 15 mi­nutes plus vite pour per­mettre aux gar­diens « de fer­mer et d’en­tre­te­nir les sites » .

La dé­chet­te­rie de Soulangy est ac­tive pour au moins 4 ans. La dif­fi­cul­té de trou­ver un ter­rain dis­po­nible est sans doute pour beau­coup dans le main­tien du site. « Nous al­lons faire des tra­vaux sur les pa­rois en bé­ton » , ex­plique Yvon­nick Tur­ban. « Pour l’ins­tant, il n’est pas ques­tion de fer­mer, la dé­chet­te­rie va du­rer au mi­ni­mum 4 ans » conclut le pré­sident Le­teurtre.

Nou­veaux ta­rifs

Nou­veaux ta­rifs des dé­pôts. Les par­ti­cu­liers hors CDC sont ex­clus des dé­chet­te­ries. Par­ti­cu­liers CDC : Gra­tuit jus­qu’à 2 m3/ jour, au-des­sus ex­clu.

Pro­fes­sion­nels CDC et as­so­cia­tions : jus­qu’à 1m3/jour 15 €, au-des­sus ex­clu. Pro­fes­sion­nels hors CDC et as­so­cia­tions : jus­qu’à 1m3/jour 20 €, au-des­sus ex­clu. Col­lec­ti­vi­tés CDC : gra­tuit jus­qu’à 2m3/jour, au des­sus ex­clu. Col­lec­ti­vi­tés hors CDC : jus­qu’à 1m3/jour 20 €, au-des­sus ex­clu.

La dé­chet­te­rie de Soulangy n’est pas près de fer­mer ses portes. Elle va du­rer au mi­ni­mum 4 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.