Des cous­sins bi­tu­meux ins­tal­lés au coeur du vil­lage

Les Nouvelles de Falaise - - Falaise et son pays -

La com­mis­sion sé­cu­ri­té oeuvre pour la sé­cu­ri­té de tout un cha­cun. Les cous­sins ber­li­nois ont été trans­for­més en cous­sins bi­tu­meux, moins chers que des pla­teaux sur­éle­vés.

La com­mis­sion sé­cu­ri­té de Fourches est com­po­sée d’eric Le­roy, de Yan­nick Blais, Gilles Tur­pin les ad­joints ain­si que de Phi­lippe Wae­ters, conseiller mu­ni­ci­pal. Ils se sont réunis à plusieurs re­prises en ré­flé­chis­sant, en pro­po­sant de faire au mieux pour ré­duire la vi­tesse dans la com­mune mais aus­si pen­ser à la sé­cu­ri­té des en­fants em­prun­tant les cars sco­laires.

Les res­pon­sables de la com­mis­sion ont de­man­dé conseil et aide au­près de M. Le­val­lois de L’ARD de Falaise. Des études ont donc été réa­li­sées et la com­mis­sion s’est ren­du compte que les pan­neaux étaient ob­so­lètes, le mar­quage au sol in­exis­tant. Quant à la vi­tesse des vé­hi­cules qui a été ana­ly­sée sur une pé­riode de 6 jours à trois en­droits né­vral­giques de la com­mune, ils ont re­le­vé des ex­cès de vi­tesse qui sont de 32 à 39 %. Ap­pa­rem­ment, au­cune sé­cu­ri­té pour les en­fants em­prun­tant les trans­ports sco­laires n’a été mise en place. Mais ce­la, il est vrai, ne date pas de main­te­nant, ce­la re­mon­te­rait à quelques an­nées.

Bien en­ten­du, l’équipe a dû chif­frer les amé­na­ge­ments mais en­core fal­lait-il trou­ver son fi­nan­ce­ment. Trois dos­siers ont été consti­tués au­près du Conseil Dé­par­te­men­tal, de la Pré­fec­ture et de la CDC. Les 4 res­pon­sables de la com­mis­sion ont op­té pour des cous­sins ber­li­nois (la so­lu­tion la moins chère) mais n’étant pas « sub­ven­tion­nables », ils ont été trans­for­més en cous­sins bi­tu­meux, moins chers que des pla­teaux sur­éle­vés.

Deux de­mandes éma­nant des ha­bi­tants

Après le re­tour po­si­tif des de­mandes de sub­ven­tion, l es en­tre­prises AD Équi­pe­ments et Eif­fage ont en­fin pu mettre en place et pas­ser « du rêve à la réa­li­té » . Même si quelques ré­ti­cences sont ap­pa­rues au dé­but, com­mente Gilles Tur­pin, « aus­si­tôt les ra­len­tis­seurs po­sés, 2 nou­velles de­mandes de cous­sins ont été de­man­dées par des ha­bi­tants ».

En ce qui concerne la si­gna­li­sa­tion, le mar­quage et la mise en place par la So­cié­té AD Équi­pe­ments le coût s’élève à 8 637,76 € TTC.

Pour la pose de cous­sins bi­tu­meux au nombre de 7 (rd 129 soit 4, rue vir­lou­vet soit 2 et rue du Mes­nil soit 1) pour un to­tal de 10 584 € TTC.

Le maire Joël Gou­lard tient à re­mer­cier l’équipe de la com- mis­sion des tra­vaux qui a fait un ex­cellent tra­vail et la com­mis­sion des tra­vaux tient à as­so­cier les em­ployés com­mu­naux qui ont par­ti­ci­pé ac­ti­ve­ment à la mise en place de ces nou­velles in­fra­struc­tures.

Der­niè­re­ment, il y a eu la mise en place de l’éclai­rage, de l’amé­na­ge­ment de la voie pié­tonne et pro­chai­ne­ment un abri bus pour l’en­semble du lo­tis­se­ment de la Haie Tou­tain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.