Les trois règles de base de la com­pas­sion de soi

L'Expansion - - Management Review -

Un di­ri­geant doit res­sen­tir une com­pré­hen­sion avec lui­même afin de culti­ver son hu­ma­ni­té à tra­vers trois axes.

1. Dé­ve­lop­per de la bien­veillance en­vers soi-même

dans les mo­ments dif­fi­ciles, d’er­reur ou de doute plu­tôt que d’igno­rer les dif­fi­cul­tés, de se cri­ti­quer avec du­re­té ou de s’ac­cu­ser. Il s’agit de se don­ner le droit de faire des er­reurs, fon­de­ment de la pos­si­bi­li­té d’ex­pé­ri­men­ter, source de toute in­no­va­tion pos­sible.

2. Ac­cep­ter que les choses se pro­duisent ra­re­ment comme dé­si­rées

et pla­ni­fiées et re­con­naître que la frus­tra­tion, le doute et l’échec qui en dé­coulent font par­tie de l’ex­pé­rience hu­maine.

3. Culti­ver sa lu­ci­di­té men­tale,

c’est-à-dire sa ca­pa­ci­té à vivre et à ob­ser­ver en même temps ses pen­sées et ses émo­tions avec dé­ta­che­ment pour per­ce­voir sa propre si­tua­tion dans une pers­pec­tive plus large.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.