Pré­sident

L'Expansion - - Le Blog-notes -

Le sa­me­di 11 juin, le TGV Pa­ris-Nice de 7 h 19 est pris d’as­saut par les pas­sa­gers dont les trains ont été an­nu­lés. So­lu­tion fa­cile : ou­vrir la rame de tête, qui doit cir­cu­ler à vide. Mais les deux contrô­leuses re­fusent, car le rè­gle­ment leur in­ter­dit d’être seule dans une rame. Elles fi­nissent par cé­der, à la condi­tion d’être se­con­dées, dans l’une des deux rames, par un ren­fort ex­cep­tion­nel, pas­sa­ger de ce TGV : le pré­sident de la SNCF lui­même ! Guillaume Pe­py ac­cepte sans hé­si­ter et le train part…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.