La mé­tho­do­lo­gie de l’étude

L'Expansion - - Management Review -

étude a été réa­li­sée entre avril et no­vembre 2015, se­lon des mé­thodes à la fois quan­ti­ta­tives et qua­li­ta­tives. Le ques­tion­naire a été éta­bli par une équipe com­po­sée de consul­tants ex­perts en ges­tion in­ter­na­tio­nale des grands groupes fran­çais pré­sents en Eu­rope, Afrique, Asie et Amé­riques, et qui réa­lise cet ob­ser­va­toire de­puis 2010. En pa­ral­lèle, un pa­nel de res­pon­sables au sein des prin­ci­pales en­tre­prises fran­çaises a été com­plé­té pour com­po­ser l’en­semble des per­sonnes in­ter­ro­gées, sur la base de ce­lui réa­li­sé en 2014 pour la 5e édi­tion de l’Ob­ser­va­toire. Fin juin 2015, ce pa­nel com­por­tait près de 3 000 noms de res­pon­sables di­ri­geants de 800 en­tre­prises. Ce pa­nel est sur­tout com­po­sé de grands groupes, d’ETI et de grosses PME. Il ne se veut pas re­pré­sen­ta­tif de l’en­semble des en­tre­prises fran­çaises. Par ailleurs, une ques­tion filtre a été pla­cée en tête des 40 ques­tions po­sées aux ré­pon­dants, leur fai­sant pré­ci­ser s’ils avaient ou non une ac­ti­vi­té ac­tuel­le­ment en Afrique et écar­tant les en­tre­prises ayant for­mu­lé une ré­ponse né­ga­tive. Tous les ré­pon­dants ont dé­cla­ré une ac­ti­vi­té, ce qui est certes le cas de beau­coup des en­tre­prises du pa­nel, mais pas de toutes : 39 des 40 so­cié­tés du CAC 40 ont ain­si une ac­ti­vi­té en Afrique. Il faut donc consi­dé­rer ces ré­sul­tats comme ceux des so­cié­tés ayant ac­tuel­le­ment une ac­ti­vi­té en Afrique et non comme ceux des en­tre­prises en gé­né­ral.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.