La Rive gauche au som­met

V e et VI e

L'Express (France) - Immobilier - - Spécial Immobilier -

L’es­prit Rive gauche se vend vite et bien. Plus que ja­mais, le Quar­tier la­tin et Saint- Ger­main- des-prés consti­tuent des va­leurs sûres que les étran­gers, les ex­pa­triés et les Pa­ri­siens conti­nuent à s’ar­ra­cher, « à des prix stra­to­sphé­riques », sou­ligne Sté­phane At­lan, di­rec­teur des agences Roya­lim­mo. Au­jourd’hui, les ap­par­te­ments se né­go­cient entre 11000 et 15000 eu­ros le mètre car­ré.

Le Ve, son charme in­tem­po­rel et ses écoles pres­ti­gieuses, ne passe ja­mais de mode. « Ses in­con­di­tion­nels ne veulent pas vivre ailleurs. Ré­cem­ment, une fa­mille, par­tie dans le XVIE pour s’agran­dir, en est re­ve­nue pour

s’ache­ter plus pe­tit », ra­conte Pa­tri­cia Ca­riou, di­rec­trice de Monge Pa­tri­moine. La de­mande est si forte que la pé­nu­rie guette, no­tam­ment pour les grandes sur­faces, né­go­ciées entre 12000 et 13000 eu­ros le mètre car­ré. Ain­si, ce 75-m2, rue Tour­ne­fort, s’est ven­du 1 mil­lion d’eu­ros après seule­ment deux vi­sites. Sur ce mar­ché convoi­té, les dé­fauts ne dé­cou­ragent même plus les ac­qué­reurs. A Mau­bert, un 75-m2, char­mant mais bas de pla­fond, a ra­pi­de­ment trou­vé pre­neur à 895000 eu­ros. Les pe­tites sur­faces partent en un clin d’oeil, comme ce 21 m2, rue de la Mon­tagne-sain­teGe­ne­viève, cé­dé 270000 eu­ros. Moins cher, le Val-de- Grâce plaît aux jeunes fa­milles : un 53-m2, rue des Feuillan­tines, a été ven­du à 567100 eu­ros.

Le VIE ar­ron­dis­se­ment (son pas­sé exis­ten­tia­liste et ses bou­tiques de luxe) reste in­dé­trô­nable, avec des prix très éle­vés, en aug­men­ta­tion de 10 % en 2017. « Les pe­tites sur­faces se vendent très vite et très chères », sou­ligne Syl­viane Le­ma­rié, di­rec­trice de l’agence Lit­tré. Comme cette stu­dette de 14 m2, rue Saint-pla­cide, cé­dée 191000 eu­ros. A Saint-Ger­main-des­Prés et Odéon, les prix s’en­volent en­core da­van­tage : « On as­siste au re­tour des Bri­tan­niques – l’ef­fet Brexit – et des Ita­liens, do­tés de bud­gets confor­tables », sou­ligne Sté­phane At­lan. Les biens ex­cep­tion­nels sont en­core plus chers : une mai­son de 200m2, proche de l’ob­ser­va­toire, s’est ven­due à 3 mil­lions d’eu­ros, soit 15000 eu­ros le mètre car­ré.

Convoi­té Le sec­teur du Val-de-grâce, plus abor­dable que le Quar­tier la­tin, at­tire les jeunes fa­milles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.