UN MAR­CHÉ ASSOUPI

SAINT-LADRE, AMIENS-NORD

L'Express (France) - Immobilier - - Amiens Immobilier -

Ici, l’es­sen­tiel du bâ­ti est com­po­sé de grands en­sembles des an­nées 1950-1970, de type HLM, aux­quels s’ajoutent quelques zones pa­villon­naires du cô­té de Saint-ladre. Les ta­rifs de l’an­cien en bon état y pla­fonnent aux alen­tours de 1200 € le mètre car­ré. Mi­toyennes d’un cô­té et agré­men­tées d’un pe­tit jar­din, les mai­sons des an­nées 1960-1970 « se né­go­cient aux alen­tours de 130000 € », éva­lue Pierre Mas­clef, de l’agence du Centre. Rue Au­guste-re­noir, une mai­son de 100m2, en bon état, avec un jar­din de 200m2 et un ga­rage, s’est ven­due à ce prix. Les ap­par­te­ments des grands en­sembles sont net­te­ment moins chers – « quand ils se vendent », souffle un agent. Non loin de l’ave­nue de l’eu­rope, un 4-pièces d’une sur­face de 90m2 n’a par exemple trou­vé pre­neur qu’au prix mo­dique de 80000 € (888 € le mètre car­ré).

Si l’im­mo­bi­lier an­cien du nord d’amiens est re­la­ti­ve­ment bou­dé, les pro­duits neufs ont un peu plus de suc­cès au­près des fa­milles, no­tam­ment grâce au prêt so­cial lo­ca­tion-ac­ces­sion d’amiens-mé­tro­pole. Il faut dire aus­si que les prix du neuf sont par­ti­cu­liè­re­ment at­trac­tifs. Des exemples ? Au bord de la vallée Saint-ladre, dans un environnement pa­villon­naire, un en­semble de 9mai­sons avec jar­din clos et de 6 ap­par­te­ments avec rez-de-jar­din ou bal­cons sort ac­tuel­le­ment du sol. Les T 2 de 50m2 en rez-de-jar­din sont pro­po­sés à 1720 € le mètre car­ré. Les mai­sons de 72 m2 (avec 2 chambres) sont com­mer­cia­li­sées à par­tir de 129000 € (1792 € le mètre car­ré). L’achat bé­né­fi­cie de jus­qu’à 46000 € d’aides, d’une TVA à taux ré­duit et d’une exo­né­ra­tion de taxe fon­cière pen­dant quinze ans.

At­trac­tifs Les pa­villons mi­toyens ont du suc­cès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.