RE­CHER­CHÉS PAR LES ÉTU­DIANTS ET LES FA­MILLES

OUEST : MÉ­RI­GNAC, PES­SAC

L'Express (France) - Immobilier - - Bordeaux Immobilier -

Adeux pas de l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal et du parc d’ac­ti­vi­té de l’hip­po­drome, la com­mune de Mé­ri­gnac consti­tue un « mar­ché de re­port pour les fa­milles qui cherchent à ac­qué­rir un lo­ge­ment à prix doux », es­time Ch­ris­tian Bor­de­nave, res­pon­sable de l’agence La­fo­rêt Mé­ri­gnac. On y trouve un large choix de pa­villons et de mai­sons basses avec jar­din, ain­si que des ap­par­te­ments dans des pe­tites ré­si­dences da­tant des an­nées 1960 à au­jourd’hui.

Bien qu’ils res­tent moins chers que dans le centre-ville bor­de­lais, les biens ont tout de même vu leurs prix aug­men­ter sen­si­ble­ment ces der­niers mois : les ta­rifs moyens des ap­par­te­ments an­ciens en bon état y os­cil­lent dé­sor­mais au­tour de 2600 € le mètre car­ré.

A deux mi­nutes à pied du centre de Mé­ri­gnac et d’une sta­tion de tram, dans un im­meuble dans un état cor­rect de la fin des an­nées 1960, un T3 ré­no­vé d’une sur­face de 55 m2

est, par exemple, par­ti à 135000 € (2450 € le mètre car­ré). Non loin de là, une mai­son in­di­vi­duelle des an­nées 1930, de 136 m2, avec un ga­rage, une dé­pen­dance de 42 m2 et un pe­tit ter­rain agré­men­té d’une pis­cine, s’est ven­due 495000 €.

A en­vi­ron 5 ki­lo­mètres au sud- ouest de Bor­deaux, mon­dia­le­ment cé­lèbre pour la qua­li­té de ses vins D’AOC pes­sac-léo­gnan, la com­mune de Pes­sac conti­nue d’at­ti­rer les fa­milles bor­de­laises ai­sées à la re­cherche de mai­sons noyées dans les vignes et la ver­dure. En hausse de 7 % sur les douze der­niers mois, les ta­rifs y sont as­sez éle­vés. Près d’une sta­tion de tram et pro­po­sée en très bon état, cette villa de plain-pied de 93 m2, bâ­tie au dé­but des an­nées 1990, a, par exemple, trou­vé ra­pi­de­ment pre­neur à 318000 €. Elle pos­sé­dait un jo­li jar­din de 400 m2. Pes­sac ac­cueille éga­le­ment les fa­cul­tés de droit et d’éco­no­mie, ain­si que L’IEP de Bor­deaux. Consé­quence : les pa­rents d’étu­diants et les in­ves­tis­seurs lo­ca­tifs s’y ar­rachent les pe­tites sur­faces – qui se né­go­cient ra­re­ment à moins de 2500 € le mètre car­ré.

Près de la gare de Mé­ri­gnacAr­lac et du cam­pus de Car­reire, un in­ves­tis­seur a, par exemple, ache­té un stu­dio de 31 m2 à ra­fraî­chir au prix de 78 300 € (2 526 € le mètre car­ré). A quelques di­zaines de mètres du parc Bour­ran et de l’uni­ver­si­té Bor­deaux 4, dans un bel im­meuble bour­geois, un 59m2 dans un état im­pec­cable a, lui, at­teint la co­quette somme de 224 000 € (3 800 € le mètre car­ré).

Joux­tant Pes­sac par l’est, la com­mune de Ta­lence hé­berge éga­le­ment une par­tie du cam­pus uni­ver­si­taire. Les ap­par­te­ments à louer y sont tout aus­si re­cher­chés. Dans un im­meuble des an­nées 1970, un F3 im­pec­cable et lu­mi­neux de 70m2 s’y est par exemple ven­du 220000 € (3 140 € le mètre car­ré). Non loin de l’hô­pi­tal d’ins­truc­tion des ar­mées Ro­bert-pic­qué, une mai­son de 110m2, avec un pe­tit jar­din et de gros tra­vaux à pré­voir, a fait le bon­heur d’un jeune couple d’ac­tifs pour seule­ment 290000 € (2522 € le mètre car­ré).

2 500 €/ m2 C’est la moyenne des ta­rifs des pe­tites sur­faces.

2 522 €/ m2 pour une mai­son de 110 m2 avec pe­tit jar­din et gros tra­vaux.

2 526 €/ m2 pour un stu­dio de 31m2 à ra­fraî­chir près de l’hô­pi­tal Ro­bert-pic­qué.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.