DY­NA­MISME RE­TROU­VÉ

LA RE­PRISE IM­MO­BI­LIÈRE EN­TA­MÉE EN 2016 SE CONFIRME. AU POINT QUE LES PRIX SONT EN LÉ­GÈRE HAUSSE DANS LES QUAR­TIERS LES PLUS PRI­SÉS. SEULS LES BIENS DES AN­NÉES 1960 PARTENT TOU­JOURS AUS­SI DIF­FI­CI­LE­MENT.

L'Express (France) - Immobilier - - Lille Immobilier -

Les agents im­mo­bi­liers de la ca­pi­tale des Hauts- deF­rance af­fichent un sou­rire de bon aloi. Amor­cée en 2016, l’em­bel­lie des ventes à Lille et dans sa pé­ri­phé­rie s’est confir­mée au prin­temps der­nier. « Un phé­no­mène d’au­tant plus éton­nant que le vo­lume des tran­sac­tions a ten­dance à se tas­ser lors des an­nées d’élec­tions na­tio - nales » , com­mente Me Anne-so­phie He­bert-vi­dal, no­taire à Lille (voir page IV). Les fac­teurs d’ordre ma­croé­co­no­mique ayant fa­vo­ri­sé la re­prise sont connus : la crainte d’une re­mon­tée des taux d’in­té­rêt d’em­prunt a pous­sé beau­coup de mé­nages fran­çais à se lan­cer dans un achat im­mo­bi­lier. Les dis­po­si­tifs d’in­ci­ta­tion à l’ac­qui­si­tion mis en place par l’an­cien gou­ver­ne­ment Hol­lande à l’at­ten­tion des pri­mo-ac­cé­dants (prêt à taux zé­ro) et des in­ves­tis­seurs lo­ca­tifs (loi de dé­fis­ca­li­sa­tion Pi­nel) ont fi­ni par convaincre les plus in­dé­cis. Signe du dy­na­misme re­trou­vé du mar­ché im- mo­bi­lier lil­lois : la mise en ap­pli­ca­tion, en fé­vrier der­nier, de l’en­ca­dre­ment des loyers ne pa­raît pas avoir pe­sé sur les dé­ci­sions d’achat des in­ves­tis­seurs lo­ca­tifs. « Sauf en ce qui concerne les ac­qui­si­tions de sur­faces in­fé­rieures à 20 mètres car­rés, théo­ri­que­ment moins ren­tables à la lo­ca­tion », tem­père Jacques de Bus­scher, de l’agence Abrim­mo, rue Na­tio­nale. Moins ren­tables… Si l’en­ca­dre­ment est ef­fec­ti­ve­ment res­pec­té ! Se­lon un rap­port de l’as­so­cia­tion Consom­ma­tion lo­ge­ment cadre de vie (CLCV), la loi Alur ne se­rait ap­pli­quée à l’heure ac­tuelle que par 59 % des loueurs de stu­dios lil­lois…

Quoi qu’il en soit, la re­prise est bien là. Sans sur­prise, la de­mande de lo­ge­ments est la plus forte dans les sec­teurs consi­dé­rés comme des va­leurs sûres : le Vieux-lille et ses vé­né­rables de­meures des XVII au XIXE siècles, Lille-centre et ses im­meubles cos­sus aux rez-de-chaus­sée des­quels s’alignent les bou­tiques de marque, Vau­ban et ses sur­faces

3500 € C’est la moyenne du prix du mètre car­ré de l’an­cien dans les sec­teurs les plus co­tés.

à louer aux étu­diants des fa­cul­tés. Dans ces quar­tiers co­tés, c’est d’ailleurs plus l’in­suf­fi­sance de l’offre que le trop-plein de de­mande qui fait grim­per ac­tuel­le­ment les prix (de l’ordre de 2 à 4 % sur douze mois glis­sants se­lon les sources). La moyenne ta­ri­faire de l’an­cien y os­cille au­jourd’hui au­tour de 3500 € le mètre car­ré, un mon­tant qui culmine à plus de 4000 € le mètre car­ré pour les pro­duits d’ex­cep­tion et les pe­tites sur­faces bien pla­cées pro­po­sées dans un état im­pec­cable.

Ailleurs, à Wa­zemmes, sur les rives de la Haute-deûle ou du cô­té de Saint-mau­rice-pel­le­voi­son, les prix baissent d’un cran et la né­go­cia­tion s’im­pose « lorsque le bien né­ces­site un ra­fraî­chis­se­ment » , pré­vient Gaë­tan Van­de­walle, des agences Phi­lippe Des­cam­piaux. A Bois-blanc, par exemple, un pri­mo-ac­cé­dant ama­teur de pêche au gar­don a fait une belle af­faire en ache­tant pour moins de 2600 € le mètre car­ré ce 70-m2 de 1995 à re­ta­per, qui of­frait une vue plon­geante sur le ca­nal de la Deûle.

Avis aux fa­milles dont le bud­get est li­mi­té : les ta­rifs à Mou­lins et LilleSud conti­nuent, quant à eux, de s’af­fais­ser inexo­ra­ble­ment. Rue de Douai, dans un im­meuble des an­nées 1960, un T3 de 75 m2, certes aux lourdes charges et à ra­fraî­chir, n’a trou­vé pre­neur qu’à… 1070 € le mètre car­ré ! Il y a éga­le­ment, dans ces sec­teurs moins pri­sés, des lo­ge­ments neufs aux alen­tours de 3000 € le mètre car­ré. Et si c’était le mo­ment d’en pro­fi­ter ?

Convoi­té Proche de l’opé­ra, de la gare TGV, d’eur­alille et de ses com­merces, Lille-centre est un sec­teur très re­cher­ché.

Ap­pré­ciée La rue Apol­li­naire, à Wa­zemmes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.