Mi­norque : les pos­si­bi­li­tés d’une île

Mi­norque, une des­ti­na­tion na­ture, culture et gas­tro­no­mie pour pro­lon­ger l’été à 2 heures de Pa­ris.

L'Express (France) - L’Express diX - - Restaurant -

Bien an­crée au coeur de la Mé­di­ter­ra­née la plus oc­ci­den­tale, Mi­norque, la se­conde île des Ba­léares par sa taille, se dé­marque net­te­ment de ses soeurs voi­sines : Ma­jorque, For­men­te­ra et la tur­bu­lente Ibi­za. Avec ses 696 km2, Mi­norque est douze fois plus pe­tite que la Corse, mais elle n’en est pas moins sau­vage, unique et ver­doyante. L’île de Beau­té es­pa­gnole sur­prend par sa di­ver­si­té et son ka­léi­do­scope de cou­leurs. Ses es­paces na­tu­rels pro­té­gés lui ont va­lu en 1993, la qua­li­fi­ca­tion de ré­serve de bio­sphère par l’Unes­co. Avec 50 km de long et 18 de large, Mi­norque a réus­si le com­pro­mis d’être tou­ris­tique, tout en pré­ser­vant son en­vi­ron­ne­ment. L’île s’étend entre ses deux ca­pi­tales : l’ac­tuelle Mao et l’an­cienne Ciu­ta­del­la, pé­trie de charme. Les dis­tances n’étant ja­mais très longues, il est fa­cile, en vé­lo, à che­val ou en ran­don­née, de s’ap­pro­prier les lieux grâce no­tam­ment aux 186 km de che­mins fi­lant entre les fo­rêts de pins, voies his­to­riques qui des­sinent une boucle com­plète le long du lit­to­ral. Il s’agit du « Ca­mi de Ca­valls », un sen­tier mi­li­taire tra­cé au XVII – XVIIIème siècles pour re­joindre les tours dé­fen­sives et sur­veiller l’ho­ri­zon. Au­jourd’hui ce tré­sor unique per­met d’at­teindre les nom­breuses criques et plages dé­sertes. L’on croise éga­le­ment d’éton­nants mo­nu­ments mé­ga­li­thiques da­tant de trois mille ans comme les Ta­layots, les Tau­las et les Na­ve­tas qui ponc­tuent le pay­sage. La gas­tro­no­mie n’est pas en reste à Mi­norque qui de­puis des siècles cultive sa sin­gu­la­ri­té cu­li­naire. Dans les mar­chés de l’île, on se presse pour ache­ter la lan­gouste des­ti­née à pré­pa­rer la cal­de­ra de lla­gos­ta ( sorte de bouilla­baisse). Dans les as­siettes des nom­breux res­tau­rants de Ciu­ta­del­la ou de Mao on sert d’autres spé­cia­li­tés ty­pi­que­ment mi­nor­quines comme les ro­biols ( pe­tits chaus­sons au thon ou aux lé­gumes), la so­bra­sa­da ( porc ha­ché mé­lan­gé à du pi­ment) ou en­core le que­so de Mahón, un fro­mage de vache ar­ti­sa­nal, la­bé­li­sé AOC. Mi­norque donne l’im­pres­sion d’un exil consen­ti, un ins­tant unique en pleine na­ture, ca­res­sé par la douceur d’une brise sa­lu­taire et un ciel tou­jours bleu Klein re­fu­sant les nuages. Bien­ve­nue à Mi­norque !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.