La croi­sade, une co­lo­ni­sa­tion comme les autres ?

L'Histoire - - Sommaire -

Li­bé­rer les Lieux saints était une chose ; les gar­der en était une autre. Au-de­là du ré­cit des grandes ex­pé­di­tions par­ties d’oc­ci­dent au xie-xiiie siècle, les his­to­riens se de­mandent dé­sor­mais quelle so­cié­té est née de l’ir­rup­tion des La­tins au Le­vant. Des formes inédites de peu­ple­ment, un hé­ris­se­ment de for­te­resses qui de­viennent des pôles éco­no­miques, une nou­velle culture mi­li­taire, des mé­tis­sages, des flux mi­gra­toires qua­si conti­nus pen­dant un siècle : vrai­ment, avec les croisades, le vi­sage de l’orient change.

Pour Jé­ru­sa­lem ! Sur ce plan des­si­né vers 1200, la Ville sainte est re­pré­sen­tée dans le monde qui s’or­ga­nise au­tour d’elle, com­po­sé de villes, d’églises et de cam­pagnes. En son coeur, le Saint-sé­pulcre (le tom­beau du Ch­rist) est un cercle dans le cercle – ce qui lui confère une charge sym­bo­lique im­por­tante. En des­sous, des tem­pliers, re­con­nais­sables à leur croix rouge, chassent des hommes hors de Jé­ru­sa­lem.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.