Des em­pires à géo­mé­trie va­riable

Quand nous par­lons d’em­pires in­diens, nous re­pre­nons une ex­pres­sion des historiens bri­tan­niques en fonc­tion de ce qu’on connais­sait de l’his­toire de l’inde à la fin du

L'Histoire - - Les Mondes De L’inde -

Em­pire mau­rya (v. 320-185 av. J.-C.)

n Créa­tion : par Chan­dra­gup­ta, grand-père d’asho­ka. n Ex­ten­sion maxi­male sous Asho­ka. n Ad­mi­nis­tra­tion : des hauts fonc­tion­naires royaux sont pré­sents sur tout le ter­ri­toire, mais des pou­voirs lo­caux an­té­rieurs sub­sistent. n Ca­pi­tale : Pa­ta­li­pu­tra (Pat­na). n Pos­té­ri­té : ré­fé­rence de Neh­ru pour son éten­due et le pa­ci­fisme d’asho­ka.

Royaume in­do-grec (v. 175-100 av. J.-C.)

n Ex­ten­sion maxi­male : connue seule­ment par les lieux de trou­vaille des mon­naies de Mé­nandre, toute l’inde du Nord, de l’hin­dou Kouch au Gu­ja­rat, à l’est jus­qu’au Bi­har, et peut-être quelques ter­ri­toires en Bac­triane (Af­gha­nis­tan du Nord). n Ad­mi­nis­tra­tion in­con­nue. n Ca­pi­tale in­con­nue, peut-être Taxi­la (près de Ra­wal­pin­di/ Is­la­ma­bad).

Em­pire kou­chan (v. 35-230 ap. J.-C., dates très dé­bat­tues)

n Ex­ten­sion maxi­male : au iie siècle, sous Ka­ni­sh­ka, de la val­lée du Sour­khan Da­riya (Ouz­bé­kis­tan mé­ri­dio­nal) à la Nar­ba­da, du Bi­har au Gu­ja­rat in­clus. n Ad­mi­nis­tra­tion in­con­nue. n Ca­pi­tales sup­po­sées : Bactres (Af­gha­nis­tan du Nord), Pu­ru­sha­pu­ra (Pe­sha­war) et peu­têtre Ma­thu­ra.

Em­pire gup­ta (320-540)

n Ex­ten­sion maxi­male vers 400 sous Chan­dra­gup­ta II. n Ad­mi­nis­tra­tion : mixte, rois vain­cus ré­ins­tal­lés et of­fi­ciers royaux. n Ca­pi­tale sup­po­sée : Pa­ta­li­pu­tra. n Pos­té­ri­té : Consi­dé­rés comme pro­tec­teurs de l’hin­douisme et du sans­krit, ils sont au­jourd’hui la ré­fé­rence des na­tio­na­listes hin­dous.

Em­pire mo­ghol (1526-1857)

n Ex­ten­sion maxi­male sous Au­rang­zeb (1658-1707). n Ca­pi­tales suc­ces­sives : Del­hi, Agra, Dau­la­ta­bad, Fa­teh­pur Si­kri. n Pos­té­ri­té : Ak­bar fut la ré­fé­rence des historiens bri­tan­niques pour sa ten­ta­tive de syn­thèse in­do­mu­sul­mane ; les Pa­kis­ta­nais pré­fèrent Au­rang­zeb, le plus croyant des em­pe­reurs mo­ghols.

Em­pire bri­tan­nique (1757-1947)

n Ex­ten­sion maxi­male : en 1914 jus­qu’à la ligne Du­rand (fron­tière pa­kis­ta­no-af­ghane) plus la Bir­ma­nie de 1886 à 1937. n Ad­mi­nis­tra­tion : Com­pa­gnie an­glaise des Indes orien­tales de 1757 à 1857, puis cou­ronne bri­tan­nique de 1858 à 1947. n Ca­pi­tales suc­ces­sives : Cal­cut­ta et New Del­hi (1931).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.