« A l’ouest du Jour­dain » d’amos Gi­taï

Amos Gi­taï scrute sans con­ces­sion l’oc­cu­pa­tion de la Cis­jor­da­nie par Is­raël.

L'Histoire - - Sommaire - Par An­toine de Baecque

Avec une pe­tite équipe de ci­né­ma, Amos Gi­taï tra­verse les territoires oc­cu­pés, « à l’ouest du Jour­dain », en Cis­jor­da­nie, et re­garde sans con­ces­sion les consé­quences d’une oc­cu­pa­tion qui dure de­puis la guerre des Six-jours en 1967.

Ces images d’au­jourd’hui ap­pellent celles d’hier, quand le ci­néaste fai­sait par­ler Yitz­hak Ra­bin ou Shi­mon Peres. Elles dé­noncent éga­le­ment la po­li­tique de co­lo­ni­sa­tion ac­tuelle du gou­ver­ne­ment Ne­ta­nya­hou, qui ne peut conduire qu’à l’im­passe, ce qui est crû­ment illus­tré par un en­tre­tien-vé­ri­té avec Tzi­pi Ho­to­ve­ly, la mi­nistre des Af­faires étran­gères d’is­raël, et sa vi­sion mes­sia­nique, mys­tique, de la ques­tion des territoires oc­cu­pés.

Les images d’amos Gi­taï, en­fin, montrent le « contre-com­bat » quo­ti­dien me­né par ceux qui agissent sur le ter­rain : le Cercle des pa­rents, association qui fait dia­lo­guer des mères is­raé­liennes et pa­les­ti­niennes ayant per­du des en­fants à cause du conflit ; B’tse­lem, or­ga­ni­sa­tion qui en­cou­rage et forme les femmes pa­les­ti­niennes à fil­mer avec de pe­tites ca­mé­ras les exac­tions com­mises ; le jour­nal Haa­retz qui en­voie tous les jours des jour­na­listes en « tour­née d’en­quête et de témoignage » à Hé­bron ; ou en­core le mou­ve­ment Brea­king the Si­lence réunis­sant des sol­dats et an­ciens sol­dats ré­vé­lant le conte­nu des opé­ra­tions mi­li­taires en Cis­jor­da­nie.

Avec sim­pli­ci­té, grâce à la puis­sance de l’image en­re­gis­trée à vif, par son ta­lent à ren­con­trer et à faire par­ler, Amos Gi­taï re­trouve les ver­tus du ci­né­ma di­rect, un art de témoignage et d’en­ga­ge­ment. A. de B.

À VOIR

A l’ouest du Jour­dain A. Gi­taï, en salles le 11 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.