La sé­lec­tion de « L’his­toire »

Le grand his­to­rien mar­xiste an­glais fut un des acteurs clés de l’in­ter­na­tio­na­li­sa­tion de la dis­ci­pline. Avec le sou­tien de Brau­del et de la France.

L'Histoire - - Sommaire -

Le Mou­ve­ment so­cial n° 259

« Cam­bridge, après tout, est un en­droit où il fait bon être, même en 1939 » : à cette date, le jeune Éric Hobs­bawm était dé­jà de­ve­nu un pilier de la bi­blio­thèque, où il « lit in­las­sa­ble­ment John Stuart Mill » ,y com­pris les len­de­mains de « mo­nu­men­tale gueule de bois des fins de se­mestre » … Pour­tant, l’his­toire n’est guère à la mode dans l’an­gle­terre d’alors. C’est en France, où il s’était dé­jà ren­du dans les an­nées 1930, qu’il trouve ses premiers al­liés après-guerre. Mark Ma­zo­wer (Uni­ver­si­té Co­lum­bia de New York) dé­voile le rôle que joua Mou­nia Pos­tan, pro­fes­seur d’his­toire éco­no­mique à Cam­bridge, d’ori­gine russe, qui avait dé­jà fait ve­nir Marc Bloch en An­gle­terre en 1939. Avec le Po­lo­nais Ma­rian Ma­lo­wist, sur­vi­vant du ghet­to de Var­so­vie, ils forment un des premiers ré­seaux hobs­baw­miens. Mais sa plus im­por­tante rencontre en France vint plus tard : avec Fer­nand Brau­del, qu’hobs­bawm ap­pelle son « par­rain d’une condes­cen­dance cour­toise » , dans les an­nées 1950. C’est à la VIE sec­tion de L’EPHE, celle des sciences éco­no­miques et so­ciales, que tout se joue. Fer­nand Brau­del en de­vient pré­sident en 1956, pre­nant ain­si la suite de Lu­cien Febvre. Hobs­bawm prend goût à une his­toire mon­diale, qui donne la prio­ri­té à la socio-éco­no­mie sans mettre de cô­té les idées. Une his­toire, aus­si, qui place les échanges, les ques­tions de consom­ma­tion et de pro­duc­tion au centre. L’am­pleur de la vi­sion de Brau­del se re­trouve dans les sommes que Hobs­bauwm li­vre­ra : L’ère des ré­vo­lu­tions (1962), L’ère du capital (1975), L’ère des em­pires (1987). Hobs­bawm passe aus­si maître dans l’art de pré­pa­rer et d’or­ga­ni­ser des sé­mi­naires, tan­dis que les his­to­riens an­glais com­mencent à s’in­té­res­ser à ce qui se passe de l’autre cô­té de la Manche. Des liens naissent, des in­vi­ta­tions sont lan­cées des deux cô­tés, et Hobs­bawm est le pre­mier An­glais à avoir au­tant écrit dans les An­nales. Re­con­nue comme une science so­ciale en tant que telle, la dis­ci­pline his­to­rique en An­gle­terre, de­ve­nue peu à peu cen­trale, s’en trouve to­ta­le­ment chan­gée – et, se­lon Mark Ma­zo­wer, Hobs­bawm, par les ré­seaux qu’il a noués entre France, An­gle­terre et États-unis, y fut pour beau­coup. n

Le Mou­ve­ment so­cial Di­rec­trice : Anne Ras­mus­sen Centre d’his­toire so­ciale, uni­ver­si­té Pa­ris-i, 9, rue Mal­her, 75004 Pa­ris

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.