Am­bi­va­lente « doc­trine Mon­roe »

L'Histoire - - Cuba -

Edic­tée par le pré­sident des États-unis en 1823, la doc­trine qui porte son nom, sou­vent ré­su­mée par la for­mule « L’amé­rique aux Amé­ri­cains » ré­cu­sait toute co­lo­ni­sa­tion et/ou in­ter­ven­tion eu­ro­péenne nou­velle, tout en re­con­nais­sant les co­lo­nies et dé­pen­dances eu­ro­péennes exis­tantes. C’est pro­gres­si­ve­ment, à la fin du xixe siècle, que cette doc­trine, es­sen­tiel­le­ment dé­fen­sive, fut ré­in­ter­pré­tée comme jus­ti­fiant l’ex­pan­sion in­ter­na­tio­nale des États-unis sur le conti­nent amé­ri­cain et leur pri­mau­té dans l’hé­mi­sphère Ouest.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.