La ré­pres­sion

L'Histoire - - Cuba -

Avec la vic­toire de Cas­tro, la peine de mort est ré­ta­blie et des tri­bu­naux d’ex­cep­tion sont mis en place. Ci-des­sous : le ca­po­ral Jo­sé Ci­pria­no avant son exé­cu­tion le 17 jan­vier 1959. Dès 1960, la presse cu­baine a ces­sé de comp­ta­bi­li­ser les exé­cu­tions et le gou­ver­ne­ment cu­bain se montre ré­ti­cent à dé­voi­ler sa politique ré­pres­sive. On dis­pose seule­ment des ex­traits de sen­tences et des té­moi­gnages. La ré­pres­sion frap­pa d’abord les op­po­sants po­li­tiques, puis les jour­na­listes, les in­tel­lec­tuels, les croyants. Beau­coup d’op­po­sants choi­sissent de s’exi­ler. Ci- contre : Ar­man­do Val­la­dares, au­teur de nom­breux livres-té­moi­gnages écrits en pri­son à Cu­ba.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.