CH­LOÉ LOCATELLI, 30 ANS, COM­MER­CIALE ET MA­THILDE GUILLEMET, 27 ANS, AR­TI­SAN EN BIJOUTERIE FRAPPÉES EN PLEIN PA­RIS

Libération - - FRANCE -

«C’était dans la nuit du 6 au 7 oc­tobre 2017, à Pa­ris. On avait fê­té l’an­ni­ver­saire d’une amie dans un bar, avant de pour­suivre la soi­rée dans une boîte de nuit, la Ja­va. On est sor­ties vers 3 heures du ma­tin. On at­ten­dait notre pe­tite bande en face de la Ja­va. On s’est em­bras­sées, on avait pas­sé une bonne soi­rée, quand un groupe de mecs avec des scoo­ters a com­men­cé à nous trai­ter de “sales goui­nasses, sales les­biennes”. «Deux d’entre eux étaient net­te­ment plus vé­hé­ments. On n’a rien dit. Ils ont re­com­men­cé. On leur a dit d’al­ler se faire foutre. Ils ont conti­nué. Le plus grand a frap­pé Ma­thilde. Coup de poing dans l’oeil. Gifle à l’oreille droite, à la gauche. Etour­dis­se­ments. Les lu­nettes pro­tègent l’oeil mais se brisent. Moi, Ch­loé, je prends aus­si des coups. Je tombe. Chaque fois qu’on es­sayait de par­tir,

ils re­ve­naient à la charge. Notre amie a de­man­dé aux vi­deurs d’in­ter­ve­nir. Ils n’ont pas vou­lu, mais c’est peut-être eux qui ont ap­pe­lé les flics qui ont dé­bar­qué. A temps. Ils nous ont em­me­nées au com­mis­sa­riat et pro­po­sé de por­ter plainte.

«Notre amie aus­si a té­moi­gné. On a iden­ti­fié nos agres­seurs. Le len­de­main, on était en­core en état de choc et avons dû al­ler faire consta­ter nos bles­sures à l’uni­té mé­di­co-ju­di­ciaire de Pa­ris. Ma­thilde a eu quatre jours d’in­ca­pa­ci­té to­tale de tra­vail (ITT), moi deux. On a té­moi­gné à SOS Ho­mo­pho­bie dans la fou­lée. Le 20 no­vembre, nos agres­seurs ont été ju­gés et ont pris quatre mois ferme, sept mois de tra­vaux d’in­té­rêt gé­né­ral, deux ans d’obli­ga­tion de soins, le rem­bour­se­ment des frais de jus­tice… On a été sou­la­gées et on a eu le sen­ti­ment d’être en­ten­dues. La cir­cons­tance ag­gra­vante de l’ho­mo­pho­bie a été re­te­nue dans l’agres­sion, ce qui était très im­por­tant pour nous.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.