THAU­VIN LE RESCAPÉ

Libération - - SPORTS -

Tho­mas Le­mar (Mo­na­co) Ky­lian Mbap­pé (Pa­ris-SG) Oli­vier Gi­roud (Chel­sea) An­toine Griez­mann (At­lé­ti­co Ma­drid) Ous­mane Dem­bé­lé (Bar­ce­lone) Na­bil Fe­kir (Lyon)

Flo­rian Thau­vin (Mar­seille)

Di­vine sur­prise : à peine sec après la douche consé­cu­tive à la dé­faite (0-3) en fi­nale de la Ligue Eu­ro­pa face à l’At­lé­ti­co Ma­drid, Flo­rian Thau­vin a été pré­fé­ré à cer­tains ha­bi­tués de Clai­re­fon­taine comme King­sley Co­man du Bayern de Mu­nich, tout juste re­ve­nu de bles­sure il est vrai, An­tho­ny Mar­tial ou en­core Alexandre La­ca­zette, ces deux der­niers ayant été très bons lors du match ami­cal de cet au­tomne contre les cham­pions du monde al­le­mands (2-2, deux buts de La­ca­zette, deux passes dé­ci­sives de Mar­tial). Thau­vin est al­lé la cher­cher au mé­rite : 22 buts en Ligue 1. Et une men­ta­li­té ir­ré­pro­chable puis­qu’il a por­té l’Olym­pique de Mar­seille sur toute la lon­gueur d’une sai­son quand son co­équi­pier à l’OM, Di­mi­tri Payet, se gé­rait les yeux fixés sur le compte-tours en en re­met­tant deux louches à par­tir de la fin fé­vrier, his­toire de ren­trer dans les ra­dars du sé­lec­tion­neur avant un mois de mars que tout le monde sait cru­cial dans l’es­prit de ce­lui qui des­sine les contours du groupe ap­pe­lé à dis­pu­ter la phase fi­nale.

Dit au­tre­ment, Thau­vin a une bonne tête de rem­pla­çant : dis­po­nible, al­truiste, vo­lon­taire ; loin de ces cal­culs qui gâtent l’am­biance d’un ves­tiaire. Ma­nière de dire que Des­champs et son ad­joint, Guy Sté­phan, sont aus­si al­lés re­gar­der dans les ar­rière-cours. A part ça, la ligne d’at­taque des Bleus est d’une ri­chesse in­ouïe avec des joueurs ayant tous frap­pé (sauf Thau­vin et Na­bil Fe­kir) en Ligue des cham­pions, avec en fi­li­grane l’im­pres­sion d’une ligne de cré­dit ou­verte en fonc­tion du ta­lent et du po­ten­tiel quand ce­lui-ci dé­passe un cer­tain point : ni Tho­mas Le­mar ni Ous­mane Dem­bé­lé ne peuvent se pré­va­loir d’une sai­son réus­sie dans leur club res­pec­tif, l’AS Mo­na­co et le FC Bar­ce­lone. Mais ceux-là n’avaient pas 20 ans que tout le monde avait com­pris qu’ils pou­vaient ren­ver­ser les mon­tagnes. Ça donne une marge quand même.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.