Dix-huit gra­vures et col­la­gra­phies à dé­cou­vrir

L'Impartial - - Sortir -

La mé­dia­thèque Jacques Pré­vert de Romilly-sur-An­delle ac­cueille jus­qu’au 30 sep­tembre une ex­po­si­tion des oeuvres d’El­sa Ber­tin.

Cette der­nière, qui en­seigne l’Art Plas­tique au col­lège des Deux Amants, pra­tique la tech­nique de la col­la­gra­phie de­puis 1995 et tra­vaille ponc­tuel­le­ment la gra­vure sur zinc, sur cuivre et la ma­nière noire.

Elle a no­tam­ment par­ti­ci­pé aux sa­lons de Rouen, de Grand-Que­villy et de Ma­romme et à des ex­po­si­tions. (Les Hi­ver­nales de Bon­se­cours, La Créa de Saint-Ouen de Thou­ber­ville, l’usine à Za­bu à Saint-Germain des Angles…) Ses oeuvres ont pour thèmes le corps hu­main et les pay­sages.

Col­la­gra­phies

Les dix-huit oeuvres à voir à la mé­dia­thèque sont des gra­vures et des col­la­gra­phies.

« Cette tech­nique est un sys­tème d’im­pres­sion ré­cent. Elle consiste à col­ler des pa­piers, du car­ton, de la pâte sur une plaque de plexi­glas. La plaque peut être gra­vée éga­le­ment à l’aide d’une pointe pour créer des lignes. J’uti­lise du car­bo­run­dum, si­li­ciure de car­bone en grain afin de créer des va­leurs (plus ou moins sombres) », ex­plique l’ar­tiste.

Et de pour­suivre : « La dif­fi­cul­té consiste à im­pri­mer une ma­trice avec des re­liefs et des lignes creu­sées. Le nombre d’im­pres­sions est plus li­mi­té car la ma­trice est écra­sée par la presse à chaque pas­sage. Cette tech­nique offre une ri­chesse gra­phique. Le choix des encres (co­lo­rées, noires), du pa­pier et le tra­vail d’im­pres­sion per­mettent de tra­vailler chaque ti­rage de ma­nière sin­gu­lière. »

Taille-douce

Pas­sion­née, El­sa Ber­tin fait aus­si dé­cou­vrir la taille­douce : « c’est un pro­cé­dé de gra­vure en creux. Cette tech­nique per­met de réa­li­ser des gra­vures à la ligne. Pour im­pri­mer le des­sin sur le pa­pier, il faut alors ap­pli­quer une encre grasse sur la ma­trice, afin qu’elle pé­nètre dans les sillons creu­sés. On pose en­suite une feuille sur la plaque en­crée, et le tout passe sous le cy­lindre d’une presse spé­ciale. On peut ti­rer plu­sieurs exem­plaires du des­sin après ré-en­crage de la plaque. »

El­sa Ber­tin (au centre), ici en com­pa­gnie de son fils Elie et de la res­pon­sable de la bi­blio­thèque Ca­the­rine Cor­royer, est heu­reuse de pré­sen­ter son tra­vail aux Ro­mil­lois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.