1,4 mil­lion d’eu­ros de tra­vaux au ly­cée Jean Mou­lin

L'Impartial - - La Une -

Les ly­céens fraî­che­ment par­tis en va­cances, les tra­vaux de ré­ha­bi­li­ta­tion de quatre des bâ­ti­ments de l’éta­blis­se­ment ont vé­ri­ta­ble­ment com­men­cé. Le chan­tier a re­çu ven­dre­di après-mi­di la vi­site d’Her­vé Mo­rin, pré­sident de la Ré­gion Nor­man­die.

Iso­la­tion, désa­mian­tage, toi­ture ou en­core me­nui­se­ries et ré­seaux élec­triques se­ront to­ta­le­ment ré­no­vés au sein du bâ­ti­ment 12 de l’éta­blis­se­ment. De­puis le mois d’avril, 200 élèves sont ins­tal­lés dans des construc­tions mo­du­laires. Mais le chan­tier a vé­ri­ta­ble­ment dé­mar­ré au dé­but des va­cances de la Tous­saint.

Le chauf­fage, un gouffre fi­nan­cier

« Il s’agit de ré­adap­ter l’ou­til à la fonc­tion édu­ca­tive. Au­jourd’hui les élèves ont no­tam­ment be­soin de salles in­for­ma­tiques qui sont dif­fi­ciles à mettre en place avec les sys­tèmes aus­si ar­chaïques de ces bâ­ti­ments d’époque. Il y avait éga­le­ment des pro­blèmes de confi­gu­ra­tion aus­si au ni­veau des éva­cua­tions, ce qui li­mi­tait les ef­fec­tifs dans les classes, sans comp­ter l’iso­la­tion et le gouffre fi­nan­cier que ce­la re­pré­sente. Nous di­vi­se­rons la fac­ture de chauf­fage par quatre » Claude Pi­tois, di­rec­teur du ca­bi­net de maî­trise d’oeuvre Bo­va­ry In­gé­nie­rie en charge du chan­tier.

« L’opé­ra­tion pour le­ver toutes les non-confor­mi­tés que la com­mis­sion de sé­cu­ri­té avait iden­ti­fiées com­men- ce­ra en jan­vier. Les bâ­ti­ments se­ront re­mis aux normes à 100 % que ce soit au ni­veau tech­nique que pour la ré­gle­men­ta­tion, l’ac­ces­si­bi­li­té, mais tout en con­ser­vant leur as­pect gé­né­ral d’ori­gine » confirme le maître d’oeuvre, qui an­nonce la fin des tra­vaux pour dé­cembre 2018.

1,4 mil­lion d’eu­ros

Une re­mise aux normes et un gain de confort pour les élèves qui as­sis­te­ront à leurs cours dans des classes plus évo­lu­tives, ac­ces­sibles par as­cen­seur, pour un to­tal de 1,4 mil­lion d’eu­ros in­ves­tis par la Ré­gion. Un pro­jet de longue date étu­dié sous le man­dat de l’an­cien pré­sident de Ré­gion, Ni­co­las Mayer Ros­si­gnol, puis re­lan­cé par Fré­dé­ric Duché, le maire des An­de­lys, dès son in­ves­ti­ture en mars 2014.

Un chan­tier consé­quent pour la Ré­gion Nor­man­die sur le­quel s’est ren­du ven­dre­di après-mi­di Her­vé Mo­rin en per­sonne. Le pré­sident était ac­com­pa­gné de Fré­dé­ric Duché, maire et pré­sident de Seine Nor­man­die Ag­glo­mé­ra­tion (SNA) ain­si que de Na­tha­lie La­marre, conseillère ré­gio­nale. L’oc­ca­sion pour le pré­sident UDI de la ré­gion d’évo­quer les me­sures ef­fec­tives de­puis le 1er jan­vier 2017, bap­ti­sées Clauses so­ciales en Nor­man­die, re­la­tives à la clause Mo­lière, et ap­pli­quées aux ap­pels d’offres de la Ré­gion (lire ci-des­sous).

Plus d’une quin­zaine d’en­tre­prises nor­mandes sont char­gées de la ré­no­va­tion et de la mise en confor­mi­té des bâ­ti­ments qui de­vraient ac­cueillir leurs pre­miers étu­diants dans un peu plus d’un an.

Gui­dés par le di­rec­teur du ca­bi­net de maî­trise d’oeuvre, Her­vé Mo­rin, Fré­dé­ric Duché et Na­tha­lie La­marre, conseillère ré­gio­nale, ont vi­si­té le chan­tier en­ga­gé de­puis le dé­but des va­cances sco­laires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.