La dé­pu­tée a vi­si­té l’Usine co­opé­ra­tive de déshy­dra­ta­tion du Vexin

L'Impartial - - Étrépagny -

dé­clare Ni­co­las Du­rand. su­criers, qui va conduire la su­cre­rie à tra­vailler 140 jours au lieu de 115. « La co­opé­ra­tive a in­ves­ti dans un sur­pres­seur. Toute l’eau re­ti­rée c’est ça de moins à déshy­dra­ter et donc moins de char­bon ». L’UCDV en consomme ac­tuel­le­ment 19 000 tonnes pen­dant l’an­née.

Après cette pré­sen­ta­tion dé­taillée, place à la vi­site des ins­tal­la­tions, no­tam­ment le centre né­vral­gique de l’usine. C’est là que Jé­rôme, ma­çon de for­ma­tion, contrôle tout ce qui entre et sort de l’UCDV sur les écrans d’or­di­na­teurs. « Les jeunes sans qua­li­fi­ca­tion peuvent être for­més dans les en­tre­prises. Il est im­por­tant de le sa­voir », a af­fir­mé Claire O’Pe­tit.

Les res­pon­sables de l’usine ont en­suite évo­qué avec la par­le­men­taire la re­struc­tu­ra­tion, qui a né­ces­si­té la sup­pres­sion de seize em­plois et sur les en­jeux éco­no­miques im­por­tants.

Mais ces dis­cus­sions se sont pour­sui­vies sans notre pré­sence. On n’en sau­ra pas da­van­tage sur la te­neur des pro­pos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.