Le prix des don­nées per­son­nelles ?

L'Informaticien - - L'OEIL DE COINTE -

Les don­nées per­son­nelles, c'est… per­son­nel, non ? En­fin, ce­la pa­raît tout de même lo­gique, mais pas pour tout le monde, Google en tête. Glis­seur de que­nelles, le géant du Web ? Tout porte à croire que le mot per­son­nel ne fait pas vrai­ment par­tie de son vo­ca­bu­laire. Dé­jà sanc­tion­né par la Cnil es­pa­gnole, le géant de la recherche s'est vu in­fli­ger par notre chère Com­mis­sion tri- co­lore une – as­tro­no­mique – amende de 150 000 eu­ros, dont on ne sait pas com­ment elle a été cal­cu­lée. La po­tion n'en a pas moins été amère, puisque Google a fait ap­pel de cette dé­ci­sion au­près du Conseil d'État. La somme re­pré­sente tout de même 2,3 % de ce que l'Amé­ri­cain a payé en im­pôt sur les so­cié­tés en France en 2012. Sa­crée Cnil… qui veille donc à notre sé­cu­ri­té. Ré­cem­ment, pour évi­ter les co­okies sur le Web, elle pré­co­ni­sait d'ailleurs plu­sieurs mé­thodes dont l'une as­sez amu­sante : uti­li­ser le plu­gin AdB­lo­ckP­lus. Une vraie pé­pite, cette idée ! Sur­tout lorsque l'on sait que pour pas­ser outre AdB­lock – qui bloque les pubs sur les sites –, Google paye l'édi­teur pour que ses propres pubs AdWords/Ad­Sense soient bien af­fi­chées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.