IM­PRES­SION 3D

Un grand choix de ma­té­riaux

L'Informaticien - - EXIT -

Les im­pri­mantes 3D étaient pré­sen­tées dans une zone dé­diée du Sa­lon dans le grand Hall Sud et on en trou­vait aus­si chez « les Chi­nois » qui suivent toutes les ten­dances. On trou­vait une bonne cou­ver­ture des offres grand pu­blic et pro­fes­sion­nelle tout du moins pour l’im­pres­sion de plas­tiques, comme chez Ma­ker­Bot, 3DSys­tems, OWL (ci- contre – ce n’est pas une ma­chine à pain !), Kev­vox, So­li­doo­dle, PP3DP, Da Vin­ci, Ro­box, Pi­rate3D, Je­re­du­ca­tion et ZeeP­ro) ou en­core la 3Doo­dler qui per­met d’im­pri­mer à main le­vée de pe­tits ob­jets 3D. Il y avait aus­si une nou­velle

gé­né­ra­tion d’im­pri­mantes uti­li­sant non pas le dé­pôt d’un film de plas­tique ABS ou PLA mais de la sté­réo­li­tho­gra­phie la­ser uti­li­sant des DLP de Texas Ins­tru­ment, chez FormLabs, DWSLab,

Ca­ri­ma et Na­nos­cribe. À la clé, une meilleure ré­so­lu­tion d’im­pres­sion et un choix plus grand de ma­té­riaux. Pour les cé­ra­miques et les mé­taux, il s’agit d’im­pri­mantes plus lourdes, pas du tout des­ti­nées au grand pu­blic. On trou­vait aus­si une grande va­rié­té de scan­ners 3D, de qua­li­tés plus ou moins va­riables, et la start-up AIO

Ro­bo­tics qui pré­sen­tait le pro­to­type de son « fax 3D » in­té­grant un scan­ner et une im­pri­mante 3D dans un même ap­pa­reil. Les « usages » sont loin d’être sta­bi­li­sés : ser­vices de proxi­mi­té type Mi­nit, fa­blabs pour les étu­diants et les star­tups, créa­tion de pro­to­types (mar­ché li­mi­té) ou de pièces dé­ta­chées et per­son­na­li­sées (mar­ché plus large). Des opé­ra­teurs de ser­vices émergent. On compte ain­si avecS­cup­teo et son ser­vice d’im­pres­sion 3D,

Whi­te­clouds qui a l’air de faire pa­reil, Sha­pe­ways et sa place de mar­ché de mo­dèles d’ob­jets 3D, Sket­ch­fab son ser­vice de par­tage en ligne d’ob­jets 3D, ou Geo­ma­gic et ses ou­tils de mo­dé­li­sa­tion 3D. L’im­pres­sion 3D est fas­ci­nante mais n’est que la face émer­gée et fi­nale d’un éco­sys­tème en­core en ges­ta­tion, ce­lui de la créa­tion, de la cir­cu­la­tion et de la vente d’ob­jets dé­ma­té­ria­li­sés.

L’im­pri­mante 3D

OWL Na­no.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.