CLEVERCLOUD ABSTRAIT LA PAR­TIE SER­VEURS

L'Informaticien - - LA FRENCH TECH -

Cle­ver Cloud était une de nos pé­pites sé­lec­tion­nées pour le nu­mé­ro 153 de L’In­for­ma­ti­cien. La jeune pousse est nan­taise, im­pos­sible d’en faire l’im­passe dans un dos­sier consa­cré à la Nantes Tech. La start-up part du prin­cipe, se­lon Quen­tin Adam, que sonc o-fon­da­teur et CE O ,« Le bou­lot du dé­ve­lop­peur, c’ est de pro­duire un logiciel pour amé­lio­rer le fonc­tion­ne­ment d’ une

so­cié­té», pas de mon­ter et gé­rer des ser­veurs. C’est pour­tant une tâche« sur la­quelle il perd de pré­cieuses mi­nutes ». C le­ver Cloud va lui pro­po­ser une in­ter­face web sur la­quelle il va choi­sir où son ap­pli­ca­tion va être dé­ployée (Pa­ris avec Iliad DC ou Mon­tréal avec Ne­tel­li­gente) et pou­voir tout sim­ple­ment dé­ployer son code. Der­rière, la start-up ex­ploite 450 lo­gi­ciels, une bonne par­tie mai­son, le reste open source dans une lo­gique de mi­cro-ser­vices,

de l’ or­ches­tra­tion au mo­ni­to­ring, de la sé­cu­ri­té àl’ hy­per vi­seur. Soit avoir« ou­tof­the­box»s on dé­ploie­mente t in­té­gra­tion conti­nus .« Ce qu’ on veut, c’ est qu’ en quelques mi­nutes sur une nou­velle ap­pli­ca­tion, tout le monde puisse avoir son usine logiciel le

prê­teàl’em­ploi», in­siste Quen­tin Adam. Outre une par­tie cloud pu­blic où les res­sources sont mu­tua­li­sées, Cle­ver Cloud pro­pose éga­le­ment du on-pre­mise pour les en­tre­prises qui le sou­haitent et, de­puis 2016, une offre en­tre­prises avec res­sources dé­diées. Après avoir com­men­cé par hé­ber­ger des blogs et des pe­tits sites, Cle­ver Cloud s’est trou­vé de nou­veaux clients, autres start-up nan­taises et grands groupes, de sorte qu’au­jourd’hui, 200 à 300 apps sont lan­cées chaque se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.