L’état de l’e- com­merce en France

L'Informaticien - - APPS -

Avec plus de 36 mil­lions de cy­be­ra­che­teurs se­lon Mé­dia­mé­trie, la France a clai­re­ment pris le train de l’e- com­merce. Et ce ne sont pas les chiffres du pre­mier tri­mestre 2017 qui vont le dé­men­tir : les ventes sur In­ter­net ont grim­pé de 14,2 % en va­leur par rap­port au pre­mier tri­mestre 2016, pour at­teindre les 20 mil­liards d’eu­ros. Le nombre de tran­sac­tions a quant à lui aug­men­té de 20,5 % sur la même pé­riode, soit 290 mil­lions sur le seul pre­mier tri­mestre ; chiffre mul­ti­plié par quatre par rap­port à 2010 ! Se­lon le bi­lan tri­mes­triel de la Fe­vad, c’est sur­tout la fré­quence d’achat qui conti­nue d’aug­men­ter de ma­nière très im­por­tante. Un ache­teur en ligne réa­lise dé­sor­mais en moyenne plus de 9 tran­sac­tions par tri­mestre contre 7 il y a deux ans. Chaque uti­li­sa­teur dé­pense 650 eu­ros en moyenne. Pa­ral­lè­le­ment, les cent plus gros e- com­mer­çants en France réa­lisent 27 % de leur chiffre d’af­faires sur des ter­mi­naux mo­biles, soit + 5 % en un an. Sur le sec­teur du B2B, la France est pour­tant en­core en re­tard par rap­port à ses voi­sins. En 2014, le mar­ché pe­sait à peine 60 mil­liards d’eu­ros en va­leur contre en­vi­ron 136 mil­liards en Al­le­magne et plus de 230 mil­liards outre- Manche !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.