BITDEFENDER CIBLE LES MÉ­THODES PLU­TÔT QUE LES MAL­WARES

L'Informaticien - - L’ÉVÉNEMENT -

La pro­tec­tion du sys­tème d’in­for­ma­tion passe par la sé­cu­ri­sa­tion des postes mais aus­si du sys­tème dans son in­té­gra­li­té. C’est pour ré­pondre à cette pro­blé­ma­tique que l’édi­teur BitDefender a ré­cem­ment dé­voi­lé une nou­velle so­lu­tion bap­ti­sée Hy­per­vi­sor In­tros­pec­tion (HVI), ou l’In­tros­pec­tion de la mé­moire de­puis l’hy­per­vi­seur. «Cet­te­so­lu­tion n’ est pas in­té­grée di­rec­te­ment dans un OS, mais son mo­dule est ins­tal­lé dansl’ hy­per vi­seur, dans la couche basse, ma­té­riel le », nous ex­plique Vincent Mey­son­net, di­rec­teur tech­nique avant-vente de l’édi­teur. Elle fonc­tionne donc dans la mé­moire RAM, ce qui lui confère aus­si un ac­cès prio­ri­taire avec plus de pri­vi­lèges, et lui per­met de pou­voir

iso­ler la so­lu­tion de sé­cu­ri­té. Com­pa­tible pour le mo­ment uni­que­ment avec Xen Ser­ver 7 de Ci­trix, HVI fonc­tionne d’ abord de ma­nière com­porte men­tale, et« ne se concentre pas sur le malw are mais bien sur la tech­nique d’ at­taque, comme un dé­pas

se ment de mé­moire par exemple ». La so­lu­tion fait aus­si de la cor­ré­la­tion d’évé­ne­ments, et s’ap­puie sur les re­mon­tées des 500 mil­lions d’uti­li­sa­teurs qui uti­lisent le mo­teur BitDefender dans le monde. «Avec plus de 3000 mal­war es créés toutes les 10 mi­nutes dans le monde, on ne peut plus faire la course avec les hack ers. En re­vanche, les tech­niques d’ at­taque sont tou­jours les mêmes », et c’est sur ce point que se fo­ca­lise donc la so­lu­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.