SAILENDRA L’IA AU SER­VICE DE LA DON­NéE

Créée par des spé­cia­listes de l’Intelligence artificielle, Sailendra pro­pose un mo­teur de re­com­man­da­tion pour l’e-com­merce, mais aus­si pour les grands comptes et le sec­teur de la san­té.

L'Informaticien - - FRENCH TECH LORNTECH -

Le sec­teur de l’e-com­merce est ul­tra­con­cur­ren­tiel et, par ex­ten­sion, ce­lui de la re­com­man­da­tion éga­le­ment. Ama­zon s’en est fait une spé­cia­li­té : lorsque vous ache­tez un pro­duit, il vous en sug­gère au­to­ma­ti­que­ment d’autres, as­so­ciés à votre pro­fil, vos pré­fé­rences, etc. Mais d’autres so­lu­tions existent, et c’est sur ce sec­teur que tra­vaille Sailendra. Im­plan­tée dans un quar­tier en pleine mu­ta­tion à Nan­cy, qui re­groupe plu­sieurs en­tre­prises et start-up, elle a dé­ve­lop­pé un ou­til plu­tôt à des­ti­na­tion des PME de l’ecom­merce. «No­tre­thé­ma­ti­que­prin­ci­pale, c’est­com­men­tu­ti­li­ser­les­tech­no­lo­gies d’In­tel­li­gen­cear­ti­fi­cielle(IA)pour ob­ser­ver­le­com­por­te­ment­des­vi­si­teurs sur­dif­fé­rents­sys­tèmes,et­dé­tec­ter­leur pro­chain­com­por­te­ment», nous ex­plique Ré­gis Lhoste, co­fon­da­teur aux cô­tés de Yann Boyer et Syl­vain Cas­tag­nos. Tous trois sont is­sus de la re­cherche et de l’en­sei­gne­ment de la ré­gion nan­céienne. Mais leur his­toire dé­bute à l’aube des an­nées 2000 sur les re­com­man­da­tions dans les sys­tèmes in­tra­net, pour sa­voir quel do­cu­ment se­rait pro­chai­ne­ment de­man­dé. En avance de phase sur ce sec­teur, elle se spé­cia­lise en­suite ra­pi­de­ment vers le sec­teur plus por­teur de l’e-com­merce. «No­tre­va­leur ajou­tée­ne­ré­si­de­pa­su­ni­que­ment­dans­la­tech­no­lo­gieetles al­go­rith­mes­que­nou­sa­vons­dé­ve­lop­pés.Nous­ne­ven­dons pa­su­ni­que­men­tun­plu­gin,un­ser­vice,nou­sas­su­ron­saus­si l’ac­com­pa­gne­ment­des­clients­dans­la­mi­seen­pla­ce­de­leur stra­té­gie­de­re­com­man­da­tion», pour­suit-il. Con­crè­te­ment, la so­lu­tion (SaaS prin­ci­pa­le­ment) mise en place compte pour 5 à 15 % du chiffre d’affaires pour un site d’e-com­merce, as­sure Ré­gis Lhoste. Mais ce n’est pas tout : elle peut aus­si être uti­li­sée pour aug­men­ter le taux de clic, le taux de conver­sion, etc. Un socle sur la don­née

«Notre mé­tierc’est de­trai­ter la­don­née­dans dif­fé­rents do­maines.Nous­dis­po­sonsd’un­so­cle­qui­prend­les­don­nées,

le­sa­na­ly­seet­va­jus­qu’àla­pré­dic­tion», ajoute-t-il en­core. Une ma­nière d’em­brayer sur les am­bi­tions de l’en­tre­prise, qui vont dé­sor­mais au-de­là du seul sec­teur de l’e-com­merce. Grâce à ce « socle », Sailendra tra­vaille de plus en plus sur trois autres do­maines. Tout d’abord, ce­lui de l’en­sei­gne­ment

en ligne et des MOOC (Mas­sive Open On­line Courses). «Ici l’idéeest­pa­rexem­pled’ac­com­pa­gne­ru­né­tu­diant­qui­suitdes cour­sen­li­gneet­de­lui­pro­po­se­ren­temps­réel­le­cour­sou l’exer­ci­ce­quil’ai­de­raà­pro­gres­ser», ex­plique le co­fon­da­teur. Sailendra tra­vaille aus­si de pair avec la banque en ligne du Cré­dit Agri­cole, BforBank. Il s’agit sur ce sec­teur de mettre en place une so­lu­tion de dé­tec­tion du par­cours de ré­si­lia­tion. «L’his­toi­rees­ta­mu­san­te­puis­qu’ils­sont­ve­nus­nous­voi­ren di­sant­qu’il­sa­vaient­deuxansd’his­to­ri­que­de­na­vi­ga­tion,sans

sa­voir­com­ment­le­trai­ter», se rap­pelle Ré­gis Lhoste. Sur le sec­teur ban­caire, comme dans l’e-com­merce, l’en­tre­prise a pris le par­ti d’ano­ny­mi­ser in­té­gra­le­ment les don­nées. Et ce­la prend tout son sens dans le der­nier sec­teur d’ac­ti­vi­té qui de­vrait ra­pi­de­ment de­ve­nir ma­jeur : la san­té. Spé­cia­liste du SI des phar­ma­cies, Phar­ma­gest In­te­rac­tiv est de­ve­nu en fin d’an­née der­nière leur ac­tion­naire ma­jo­ri­taire. Les dé­bou­chés semblent très nom­breux, que ce soit sur l’ana­lyse de don­nées des phar­ma­cies ou «ai­der­des­pa­tient­shos­pi­ta­li­sésà­do­mi­cile

àmieux­vivre». Quoi qu’il en soit, «nous­re­met­tons­sys­té­ma­ti­que­men­ten­cause no­trear­chi­tec­ture», au­jourd’hui sur Spark pour les as­pects al­go­rith­miques. Comme beau­coup de start-up ren­con­trées, l’in­fra­struc­ture re­pose en­tiè­re­ment sur OVH qui «of­freune sou­ples­sein­croyable». Une ca­rac­té­ris­tique bien­ve­nue à l’heure où Sailendra at­taque de nou­veaux mar­chés !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.