Bitcoin & Ethereum : la folie blockchain

L'Informaticien - - SOMMAIRE -

De­puis quelques mois, l’ac­tua­li­té au­tour de la blockchain est plus pal­pi­tante que ja­mais. L’été 2017 au­ra été l’oc­ca­sion d’un feuille­ton ha­le­tant pour le Bitcoin. Ce su­jet est au­tant tech­nique que ( géo) po­li­tique, aus­si com­plexe qu’il est phi­lan­thro­pique, avec ses bou­le­ver­se­ments, ses re­tour­ne­ments de si­tua­tions et ses per­son­nages mys­té­rieux. Comme vous le dé­cou­vri­rez, la blockchain ne se li­mite pas au Bitcoin. C’est pour­quoi nous re­vien­drons éga­le­ment sur Ethereum, son « concur­rent » qui met entre les mains des pro­fes­sion­nels et des dé­ve­lop­peurs des ou­tils pro­pre­ment ex­tra­or­di­naires. Des « smart contracts » aux « dApps » ( ap­pli­ca­tions dé­cen­tra­li­sées), la blockchain Ethereum est – et se­ra – un pas­sage obli­gé pour les en­tre­prises.

Le Bitcoin a pas­sé un fol été. Et avec lui, cer­tains dé­ten­teurs de la cy­ber­mon­naie ont dû avoir quelques sueurs froides, car la pé­riode es­ti­vale a été tout sauf une si­né­cure. D’en­vi­ron 2 500 dol­lars l’uni­té mi- juin, le cours a plon­gé une pre­mière fois mi- juillet, pas­sant sous la barre des 2 000 dol­lars, avant de mieux re­mon­ter pour battre des re­cords à qua­si 5 000 dol­lars dé­but août ! Face à une telle mon­tée, ceux qui dé­tiennent du Bitcoin ont dû exul­ter. Mais l’idylle au­ra du­ré peu de temps : dé­but sep­tembre, une re­chute à 4 000 dol­lars en­vi­ron, puis un cours en dents de scie avant une chute ver­ti­gi­neuse jus­qu’à 3 000 à la mi- sep­tembre. Tout ce­la dans un mou­choir de poche donc ! Pour­quoi ? Telle est la ques­tion qui a été po­sée de nom­breuses fois, et à la­quelle on ne peut ré­pondre qu’en ana­ly­sant la tra­jec­toire de la cy­ber­mon­naie la plus cé­lèbre du monde.

Seg­wit, Seg­wit2x et Bitcoin Cash

Le Bitcoin est en ce­la par­ti­cu­lier que per­sonne ne le di­rige. Il est sou­mis à une com­mu­nau­té, elle- même dif­fi­cile à dé­fi­nir puis­qu’elle re­groupe les uti­li­sa­teurs, les « mi­neurs » – qui mettent de ma­nière très sim­pliste à dis­po­si­tion de la puis­sance in­for­ma­tique – et

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.