LA REN­TRÉE LIT­TÉ­RAIRE

Lire - - Des Nouveautés -

AI­MER, C’EST CHOI­SIR. ET, COMME EN MA­TIÈRE SEN­TI­MEN­TALE, C’EST SOU­VENT UN CRÈVE-COEUR QUE DE DE­VOIR PRENDRE UNE DÉCI

SION. C’est pour­tant à cette tâche, aus­si pas­sion­née qu’un peu in­grate, que s’est at­te­lée comme chaque an­née la ré­dac­tion de Lire, afin de vous pro­po­ser cette sé­lec­tion de ro­mans ou ré­cits. Même si, évi­dem­ment, cette pre­mière salve se­ra com­plé­tée dans nos pro­chaines édi­tions – on an­nonce en ef­fet près de six cents ro­mans fran­çais et re­cueils de nou­velles pa­rais­sant cet au­tomne…

S’il n’y avait qu’un au­teur à découvrir, ça se­rait lui : le Nor­vé­gien Karl Ove

Knausgaard, dont l’énorme Aux confins du monde nous a bou­le­ver­sés. Es­pé­rons que ce qua­trième tome de son au­to­bio­gra­phie sul­fu­reuse, Mon com­bat, le ré­vèle au grand pu­blic fran­çais – pré­ci­sons qu’il est consi­dé­ré aus­si bien en Scan­di­na­vie que dans les pays an­glo­saxons comme un po­ten­tiel prix No­bel, lui dont les livres s’écoulent à des cen­taines de mil­liers d’exem­plaires (p. 40)… Tou­jours dans le do­maine de l’in­time, la ré­dac­tion a aus­si eu un coup de coeur col­lec­tif pour le splen­dide ré­cit de Chan­tal Tho­mas au­tour de la fi­gure de sa mère, Sou­ve­nirs de la ma­rée basse (p. 50), et pour Le Livre que je ne vou­lais pas écrire d’Er­wan La­rher, res­ca­pé de la tra­gé­die du Ba­ta­clan (p. 57). On re­mer­cie­ra aus­si quelques au­teurs – en pre­mier lieu Ka­mel Daoud et

Kaou­ther Adi­mi (p. 54) – de nous pro­po­ser un re­gard per­ti­nent sur l’Al­gé­rie – celle d’hier comme celle d’au­jourd’hui. Et, par­mi les pre­miers ro­mans, il semble ac­quis que beau­coup vont cra­quer pour les dé­buts de Jean-Bap­tiste An­drea et les tri­bu­la­tions du jeune hé­ros de Ma

reine (p. 66). La lit­té­ra­ture étran­gère montre éga­le­ment une grande ri­chesse et il pa­raît évident de vous si­gna­ler la fresque fer­ro­viaire de Col­son Whi­te­head, Un­der­ground Rail­road (p. 70) – dé­jà sa­luée par le Pu­lit­zer et le Na­tio­nal Book Award – et le re­tour fra­cas­sant de la reine de l’an­ti­ci­pa­tion Mar­ga­ret At­wood avec

C’est le coeur qui lâche en der­nier (p. 72). Voi­là pour la bande-an­nonce, comme on dit au ci­né­ma. A vous, main­te­nant, de découvrir le film. Qui contient, pro­mis, ju­ré, son lot de belles sur­prises…

Bap­tiste Li­ger

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.